L’incroyable histoire du « Carroll A. Deering » …

C’est le dernier jour de janvier 1921 que le « Carroll A. Deering » est retrouvé échoué le long de la côte de Caroline du Nord. L’équipage ainsi que leurs effets personnels avaient disparu…

Le « Carroll A. Deering » est un navire construit en 1919 et appartient à l’armateur GG Deering. C’est un splendide navire de cinq mâts. Il a été baptisé ainsi en l’honneur du fils du propriétaire. Il possède, pour l’époque, toutes les caractéristiques les plus avancés. Il a l’électricité, le chauffage et des pièces luxueuses.

Le 20 août 1920, le capitaine William Merritt, qui a choisi son fils S.E. Merritt comme officier en second, ainsi que neuf autres hommes scandinaves servant d’équipage prirent la mer pour une traversée entre Boston et Buenos Aires et enfin Rio de Janeiro. Le bâtiment contient une cargaison de charbon.

La traversa commença mal, en effet le capitaine tomba malade et il fut obligé de débarquer avec son fils dans le port de Lewes dans le Delaware. La société Deering fut obligée d’embaucher un nouveau capitaine et un nouveau second lieutenant. Le capitaine Willis T. Wormell, ancien capitaine de navire à la retraite, et navigateur expérimenté, a été choisi comme nouveau capitaine. Il engage Charles B. MeLellan comme premier officier.

Le 8 septembre 1920, le Deering a finalement repris la route pour Rio de Janeiro. Le navire arrive sans incident et l’équipage a eu droit à un congé. Entre-temps, le capitaine Wormell a rencontré un vieil ami, également capitaine, et lui a confié qu’il n’aimait pas son équipage ni le comportement de son second.

Lors de leur voyage de retour de Rio de Janeiro, une série d’événements s’est produit qui a finalement abouti à l’échouement de « Carroll A. Deering ».
9 janvier 1921 : Le navire met le cap sur Portland, dans le Maine.

25 janvier 1921 : Un autre navire, le S.S. Hewitt avec un équipage de 42 personnes, disparaît de la même région

9 janvier 1921 : Carroll A. Deering a annoncé avoir dépassé le bateau-phare de Cape Lookout. Un homme à bord a attiré l’attention du navire qui passe et a déclaré que le navire avait perdu ses deux ancres et a demandé s’il pouvait le signaler à ses propriétaires. L’équipage n’a pas réagi.

31 janvier 1921 : Le Carroll A. Deering est repéré avec toutes les voiles sur un banc de sable à Diamond Shoals. Selon le rapport officiel :
Le navire a été poussé vers les hauts-fonds… Toutes ses voiles étaient déployées comme s’il avait été abandonné à la hâte.

Ce n’est que le 4 février qu’une équipe de sauvetage pu monter à l’intérieur à cause d’une tempête. Ses voiles étaient levées et la cuisine présentait la preuve qu’un repas était sur le point d’être préparé. Les effets personnels des équipages ont disparu, ainsi que le matériel de navigation, les journaux de bord et les radeaux de sauvetage du navire.

Personne ne sait ce qui a pu se passer et pourquoi le bateau a été abandonné. L’histoire fait tout de suite penser à la Marie Céleste qui avait été abandonnée dans des circonstances similaires. Certaines personnes pensent qu’il pourrait s’agir d’une mutinerie. D’autres parlent d’un phénomène paranormal ou bien à une sorte de triangle des Bermudes, en effet l’autre navire qui avait disparut un peu plus tôt n’a jamais été retrouvé. Cette affaire n’a jamais été élucidée et c’est l’un des plus grands mystères de l’histoire maritime…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :