ovni

L’incroyable mini ovni du Yorkshire…

Cette curieuse histoire commence en 1957, des Britanniques auraient découvert un objet qui se serait écrasé…

Le 9 décembre 1957, Frank Dickenson et deux de ses amis se rendaient en voiture à Resty Hill, près du village de Silpho. Soudain, ils virent dans le ciel un objet brillant planer dans le ciel. Ils ralentirent afin de voir un peu mieux. La lueur, finalement, s’approcha de la forêt de Borax et y atterrit…
Nos hommes décidèrent de se rendre sur place afin de voir ce qui avait pu se poser. Le groupe découvrit des débris métalliques ainsi qu’un étrange objet. Au milieu de ces vestiges, se trouvait une sorte de soucoupe mesurant environ quarante-cinq centimètres de diamètre. Les témoins repartirent bien décider à récupérer ce curieux appareil.

Un peu, plus tard, Dickenson revint sur place avec un de ses amis, malheureusement la soucoupe avait disparut. Il décida de publier une annonce dans l’espoir que quelqu’un l’aurait découvert. Au bout de quelques jours, il réussit à la retrouver, il lui en coûta dix livres.

Il réussit à ouvrir et découvrir à l’intérieur une sorte de petit livre composé de dix-sept feuilles d’un matériaux ressemblant à du cuivre. Sur ces feuilles, on pouvait voir un étrange texte composé d’environ deux mille hiéroglyphes.
Un certain Philip Longbottom, propriétaire d’un café qui a étudier le disque affirme qu’il aurait été envoyé sur terre pas des entités extraterrestre appelé « Ullo ». Ils auraient laissé un message qui dirait que nous devions nous améliorer ou disparaître…

Malheureusement, de cette histoire, il ne resta que jusqu’à récemment que des clichés. Mais début 2018 des documents provenant du British Science Museum nous ont offert de nouvelles information.

Dans un étui à cigarettes des fragments de cette soucoupe ainsi que des documents ont été découverts.

On apprend que des morceaux de l’artefact ont été transmis à Londres en 1963 afin d’être étudié, d’après les analyses, ces restes seraient constitué de la fusion entre du métal et du plastique. Le cuivre utilisé pour certaines parties et très pure, dépassant la technologie de l’époque. Malgré cela, un expert en métallurgie affirme que son origine n’est pas extraterrestre.

Pour certaines personnes, il ne s’agit sans doute que d’un canular. Une autre possibilité pourrait être que nous soyons en présence des restes d’un missile ou d’un prototype. Reste simplement le problème du document écrit en hiéroglyphes…
Cet étrange objet n’est pas sans rappeler les minis ovnis découverts en 2015 en Sibérie. Simple coïncidence ? Sans que la soucoupe soit retrouvée, il sera toujours difficile de conclure…

Publicités

Catégories :ovni

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.