Les mystérieuses disparitions de l’hypogée d’Hal Saflieni…

Suite a des visites d’enfants dans l’hypogée d’Hal Saflieni, un groupe d’une trentaine aurait disparu sans qu’aucune explication n’ai pu être trouvée…

Nous sommes sur l’île de Malte. L’hypogée Hal Saflieni est un réseau souterrain d’alcôves et de couloirs sculptés dans du calcaire de Globigerina à seulement trois miles de ce qui est aujourd’hui la capitale de La Valette. Il y aurait eu dans ce lieu d’étranges disparitions…

Cette nécropole daterait d’environ 4000 avant JC. Les habitants de Malte auraient à l’époque ceusé avec des outils rudimentaires. Les constructeurs ont agrandi les grottes existantes et, au fil des siècles, ont fouillé plus profondément, créant un temple, un cimetière et une salle funéraire qui seraient utilisés tout au long des périodes Żebbuġ, Ġgantija et Tarxien. Au cours des 1 500 années suivantes, connues sous le nom de période du Temple, des structures mégalithes hors sol ont surgi dans tout l’archipel.

En 1902, les francs-maçons ont redécouvert les lieux et y ont construit un temps. C’est en 1990 que ces vestiges ont été classé par l’UNESCO. Mais entretemps, d’étranges phénomènes semblent s’y être déroulé…

Une trentaine d’enfants ont disparu dans ces catacombes lors d’un voyage d’étude. Les enfants n’auraient jamais été retrouvés. Certaines personnes visitant ces lieux auraient été entendus se lamenter du sous-sol pendant plusieurs semaines dans différentes parties de l’île.

 Lorsque l' »Hypogée » a été découvert pour la première fois, près de 30 000 squelettes humains d’hommes, de femmes et d’enfants y ont été trouvé. D’après certaines sources, les 30 000 squelettes auraient été sacrifié aux enfers.

Les responsables du site contestent l’authenticité de cette histoire de disparition. Mais la rumeur perdure encore aujourd’hui…