L’enlèvement d’Antonio Villas Boas…

C’est en 1957 près de Sao Francisco qu’Antonio Villas Boas raconte que, par une nuit d’octobre, il aurait été enlevé par des créatures extraterrestres. Cela deviendra l’un des touts premiers cas documentés d’enlèvement de ce type…

À l’époque des faits, Antonio est un fermier de 23 ans. Le 16 octobre 1957 il labourait les champs le soir afin de ne pas souffrir des trop grandes chaleurs. Il était sur son tracteur et raconte avoir vu une lumière rouge très brillante dans le ciel. Quelques instants plus tard, cette lueur se mit en grandir jusqu’à arriver près du sol. L’engin qu’il put voir était circulaire et sur le dessus se trouvait une sorte de coupole tournante. La lumière rouge intense se trouvait sur le devant de l’appareil. Des sortes de pieds sortir et l’appareil se posa dans le champ.


Pris de panique, Antonio tente de s’enfuir à bord de son tracteur. Mais, après quelques mètres, le moteur et les phares s’éteignent. Il descend de son véhicule et se met à courir. Un curieux humanoïde l’arrête dans sa course.


Devant lui se trouve un être d’environ un mètre cinquante de haut portant une sorte de combinaison grise avec un casque. Ses yeux sont petits et bleus. Il communique dans une sorte de langage qui pourrait ressembler à des aboiements et des jappements. Il est bientôt rejoint par trois autres entités identiques qui l’immobilise et l’emporte à l’intérieur de leur appareil.


Une fois à l’intérieur, Antonio est déshabillé. Les créatures lui passent une sorte de gel sur tout le corps. Il fut ensuite conduit dans une salle semi-circulaire. Sur la porte, se trouvaient d’étranges symboles rouges. C’est là qu’on lui pratiqua des prélèvements de sang au niveau de son menton. Ensuite, il fut emmené dans une autre salle et laissé sur place pendant une demi-heure. Durant ce temps un gaz fut envoyé dans la salle qui le rendit malade.


Il fut ensuite transféré dans une nouvelle salle où une créature de sexe féminin très attirante et nue avec une longue chevelure presque blanche se trouvait. Elle avait des yeux bleus comme ceux d’un chat et un visage très fin avec un menton pointu. Antonio raconte avoir eu des rapports intimes avec elle. À la fin, elle sembla lui expliquer avec des gestes qu’elle aurait un enfant de lui et qu’elle l’élèverait dans l’espace.


Les extraterrestres l’invitèrent ensuite à visiter le vaisseau, puis le laissèrent partir. L’appareil décolla en produisant de grandes lumières.


Antonio Villas Boas devint plus tard avocat, se maria et eut quatre enfants. Il décéda en 1991. Il maintint l’histoire de son enlèvement toute sa vie.


Si certaines personnes se sont montrées septiques sur cette affaire, difficile toutefois de croire qu’il est totalement menti. En effet, à l’époque, il étudiait dans le but de devenir avocat et il est difficile d’imaginer qu’il aurait raconté un tel mensonge perdant toute crédibilité.


C’est l’un des premiers témoignages d’enlèvement et il est intéressant que beaucoup d’éléments son similaire à d’autres histoires de ce type. Le véhicule tombant en panne, les examens, la possibilité de création d’hybride. À l’époque ce genre d’expériences était rare et peu connu. Difficile donc de croire qu’il s’est inspiré de témoins. Cette histoire est des plus crédibles de ce fait.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :