Le crash de Great Falls de 1865…

', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { twitter: {via: ''}}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('twitter'); } }); jQuery('#facebook').sharrre({ share: { facebook: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons:{layout: 'box_count'}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('facebook'); } }); jQuery('#pinterest').sharrre({ share: { pinterest: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { pinterest: { description: 'Le crash de Great Falls de 1865…',media: 'https://mysterium-incognita.com/wp-content/uploads/2021/08/Missouri-Democrat-10-19-1865-Strange-Story.jpg' } }, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('pinterest'); } }); jQuery('#linkedin').sharrre({ share: { linkedin: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { linkedin: { description: 'Le crash de Great Falls de 1865…',media: 'https://mysterium-incognita.com/wp-content/uploads/2021/08/Missouri-Democrat-10-19-1865-Strange-Story.jpg' } }, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('linkedin'); } }); });

En 1865, un vieux trappeur, James Lumley, a fait une étrange déclaration. Il affirme avoir vu un engin d’écrasé aux milieux des Gret Falls dur Haut Missouri…

M. Lumley raconte qu’en septembre 1865, il s’est rendu dans les montagnes près des Great Falls dans le Haut Missouri. Un soir, après le coucher du soleil, il a vu un corps lumineux lumineux dans les cieux. Celui-ci se déplaçait à grande vitesse vers l’est. Il a été clairement visible pendant au moins cinq secondes, lorsqu’il s’est soudainement séparé en plusieurs morceau. Un vent fort s’est levé à peu près au même moment, mais s’est soudainement calmé. L’air était également rempli d’une odeur particulière ressemblant à du souffre.

Le lendemain, il s’est rendu sur place afin d’en savoir plus sur ce qui était tombé. A environ trois kilomètres de son campement, il a vu toute une tranchée d’arbre qui avait été arraché. De grands ravages généralisés étaient visibles partout. Suivant cette piste de désolation, il en a rapidement déterminé la cause sous la forme d’une immense pierre enfoncée sur le flanc d’une montagne.

La pierre semblait être séparé en plusieurs compartiments. Il a vu sur l’objet des caractères ressemblants à des hiéroglyphes. Il y avait aussi des fragments sur le sol qui ressemblaient à du verre. Il y avait aussi un étrange liquide sombre qui semblait s’être échappé de l’objet.

Les témoins de l’époque affirment que Lumley était sincère dans ses déclarations. Est-ce qu’il a découvert le crash d’un appareil d’origine extraterrestre ? S’agissait-il d’une météorite qui serait venu d’une planète habitée ?

Difficile à dire. Il s’agit d’un des plus anciens témoignages sur un éventuel crash d’ovni. Certains éléments comme les hiéroglyphes sont similaires à d’autres témoignages qui ont été donnés. A l’époque personne n’avait entendu parler d’ovni ou d’extraterrestre. Le témoin ne cherchait pas à faire parler de lui et était crédible.

Il s’agit sans doute d’une des affaires les plus étranges de l’époque.

', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { twitter: {via: ''}}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('twitter'); } }); jQuery('#facebook-footer').sharrre({ share: { facebook: true }, template: '', enableHover: false, enableTracking: true, buttons:{layout: 'box_count'}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('facebook'); } }); });

You may also like...

1 Response

  1. Max Planc dit :

    https://mysterium-incognita.com/2021/05/25/1865-ovni-et-crash/

    Ces faits seraient réels et décrits dans les journaux « The Cincinnati Commercial de Cincinnati (Ohio) du 30 octobre 1865 » et « The Daily Missouri Démocrat du 19 octobre 1865 ».
    Le vent fort correspond à l’onde de choc provoqué par l’explosion et la séparation des morceaux.
    L’angle d’approche devait être relativement faible comme pour un atterrissage ce qui explique la rangée d’arbres arrachés.

    Des questions demeurent cependant dans cette affaire :

    – A-t-on retrouvé les autres morceaux ?
    – Qu’était ce fameux liquide noirâtre ?
    – Pourquoi n’a-t-on pas de dessin de ces hiéroglyphes ?
    – Qu’est devenues cette météorite ?
    – Que nous cache-t-on ?

    Max

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile