Le crash de la colline 611…

Le soir du 29 janvier 1986, une étrange sphère rouge apparut soudainement devant des centaines de témoins dans le ciel au-dessus de Dalnegorsk. Un objet s’écrasera sans que l’on sache de quoi il s’agissait…


C’est dans le sud de l’ex Union Soviétique que se trouve la ville de Dalnegorsk. C’est une petite ville minière. Ce soir-là, un curieux objet sphérique rouge apparaît dans le ciel. L’anomalie traverse le ciel avant de disparaître. Quelques instants plus tard, une forte déflagration retentit dans la montagne d’Izvestkovaya connu sous le nom de colline 611. Les personnes qui furent témoins de l’événement raconteront avoir vu des flammes intenses à l’endroit où la sphère se serait écrasée.


Des habitants de la région se rendirent sur place. Toute la zone avait été dévastée par une collision, la végétation et le sol était brûlé par ce qui semble être une importante source de chaleur. Malgré cela, aucune trace d’épave ou de météore n’ont été retrouvées.
En cherchant des traces de ce qui s’était passé, il découvrir d’étrange débris ressemblant à de la pierre, mais qui avait une apparence métallique.


Un certain Valeri Dvuzhilni fut envoyé sur place afin de mener une enquête. On lui remit les débris. Lui et son équipe découvrirent aussi des minuscules gouttelettes métalliques mesurant entre deux et cinq millimètres de diamètre. Lorsque ceux-ci ont été examinés par la suite, ils présentaient une structure interne très complexe en fibres métalliques, ainsi que du fil d’or et des revêtements en cristal de quartz. Bien que minuscules, ces étranges gouttelettes, ou le matériau qui les fabriquait, avaient une conception complexe.
Des analyses des arbres et du sol montrèrent que la zone avait subi une chaleur intense, sans doute supérieur à trois mille degrés.


Difficile de savoir ce qui s’est passé ce soir-là. Aucune épave n’a été trouvée et les éléments découverts pourraient faire penser que ce qui s’est écrasé provenait d’une forme d’intelligence avancée à cause des étranges gouttes retrouvées. Aucune épave n’a été trouvée et les éléments découverts pourraient faire penser que ce qui s’est écrasé provenait d’une forme d’intelligence avancée à cause des étranges gouttes retrouvées. Peut-être que l’appareil est reparti, à moins que ne s’agit d’un engin qui se serait autodétruit. Dans tous les cas, on ne le sera sans doute jamais…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :