L’étrange cas de Mihály Kaszperek…

Mihály Kaszperek était un commerçant vivant dans la ville de Lublo en Hongrie, la légende raconte qu’il serait devenu un vampire après sa mort…

Mihály Kaszperek était un marchand de vin connu et respecté vivant au XVIe siècle en Hongrie. Il vendait principalement du Tokay. Le commerce de vin était florissant dans la région dans laquelle il vivait. Malheureusement le pauvre homme fut accusé de vol au cours d’un procès.

Il mourut d’une façon mystérieuse et fut enterré dans le cimetière de la ville. Rapidement des rumeurs commencèrent à se répandre affirmant que le fantôme de Mihály Kaszperek revenait régulièrement voir sa veuve. De nombreux villageois se plaignirent aussi d’agression. Certains témoignages affirmaient que le fantôme agressait des serviteurs, attaquait les travailleurs des champs, mettait le feu dans les habitations. L’évêque d’Olmütz mit en place un groupe d’enquêteurs afin de faire la lumière sur cette affaire. Rapidement on conclut à la présence d’un vampire dans la région.

À cette époque où les mythes et les superstitions étaient souvent profondément ancrés, les villageois décidèrent de déterrer le cadavre afin de se débarrasser du spectre. Comme souvent le corps semblait intact et on pouvait voir du sang s’écouler de son corps. Les habitants, pris de peur, décapitèrent le corps et brulèrent ses restes. Comme souvent, il semble que les agressions et le reste des événements surnaturelles aient cessé après cette curieuse cérémonie…

Comme dans de nombreux cas de ce type, c’est durant une période de peste que ces événements se sont déroulés. Les symptômes des malades font penser à ceux d’une agression par un vampire. La peur des populations et les croyances faisant le reste…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :