L’étrange cas des sœurs June et Jennifer Gibbons…

Nous sommes en 1963, le 11 avril, dans une petite île état des caraïbes du nom de Barbados. Ce jour-là naquit June et Jennifer Gibbons deux sœurs jumelles. Elles vont sans le savoir nous offrir un des cas les plus étranges dans le domaine du langage et de la psychologie…Peu de temps après leur naissance leurs parents quittent Barbados pour s’installer en Angleterre.

Les deux petites filles comme de nombreuses jumelles deviennent inséparables, et petit à petit se renferment toutes les deux sur elle-même, peu de gens a part leur famille arrive à les comprendre et à communiquer avec elle. Elles développèrent entre elles une sorte de langue que personne ne comprenait ce qui les isola encore plus. Petit à petit, elle communiquait entre elles pratiquement qu’avec des signes, de simples expressions de visage, et certain pense par une forme de télépathie…

À l’âge de 14 ans, après de nombreuses thérapies pour essayer de les faire communiquer avec les autres, les psychologues, on les plaça dans deux collèges différent, mais hélas, ce fut un total échec, les deux filles se renfermèrent toutes les deux sur elles-mêmes et sombrèrent dans un état de catatonie…

Quand elles furent enfin réunies, elles se mirent à commettre des petits larcins, elles provoquèrent des incendies et divers autre petit crime, ce qui leurs value 14 ans de prison. Pendant ces années de prison, June écrivit Pepsi-Cola Addict, une nouvelle qui fut publié dans vanity presse. Peu de temps après leurs libération en 1993 Jennifer mourut d’un problème de cœur, après la mort de sa sœur June devint plus communicative, et commença à parler à d’autre personne. Ces deux sœurs étaient très lié comme la plupart des sœur jumelles, et avaient créer une sorte de monde que seules eux deux vivaient, elles avaient créé un lien si fort que personne ne pouvait entrer dans leur monde. Elles vivaient une relation d’amour et de haine à la fois, elles se détestaient, elles étaient jalouses l’une de l’autre et à la fois, elles ne pouvaient pas se passer l’une de l’autre… Et finalement avaient créer leur propre langue et leur propre système de communication. Une sorte d’amour entre deux sœurs que seul la mort les libera en quelques sorte pour que June put enfin communiquer avec l’extérieur…



Catégories :Mystère & co

Tags:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :