Mystère & co

Le mystérieux décès de Günther Stoll…

Nous sommes le 26 octobre 1984, à Auzhausen en Allemagne. Un certain Günther Stoll est retrouvé mourant dans une voiture accidentée. Son décès restera l’un des plus mystérieux du pays…

Günther Stoll travaillait dans l’industrie agroalimentaire et vivait avec sa femme. Un homme tout à fait normal si ce n’est qu’il avait des tendances paranoïaques d’après ses proches. Il parlait régulièrement à sa femme d’ « eux ». Il est rapporté aussi qu’il disait qu’ « ils » allaient le tuer… Le 25 octobre 1984, en soirée, alors qu’il était avec sa femme, il aurait soudainement crié « maintenant, je les ai ». Il aurait écrit un mot sur une feuille de papier « YOG’TZE », il existe des doutes sur le troisième caractère, il est difficile de savoir s’agit d’un G ou d’un 6. Il aurait ensuite barré ces caractères. Un peu après Stoll quitte sa maison et se rend à un pub.

Il se rendra à son bar habituel où il commandera une bière. Quelques instants plus tard et s’effondrera par terre se blessant au visage et aura une perte de conscience. D’après les témoins de la scène, l’homme n’était pas sous l’emprise de l’alcool. Après avoir repris conscience, il aurait repris sa voiture et se serait rendu à sa ville de naissance, Haigerseelbach. Entre 23h et 1h du matin, on ne sait pas ce qu’il a fait. On sait juste qu’à 1h, il aurait rencontré une femme qu’il avait connaît durant son enfance et lui aurait parlé d’un horrible accident. La femme lui aurait dit de rentrer chez lui et il serait parti.

Ce n’est qu’à 3 h du matin que deux chauffeurs de poids lourd auraient retrouvé le véhicule de Günther Stoll à environ cent kilomètres de Haigerseelbach. Les deux hommes auraient vu à côté de l’épave du véhicule un homme avec une tenue blanche. À l’intérieur de la voiture se trouvait Stoll très gravement blessé et nu. Il racontait dans un état de semi-conscience qu’il était accompagné de quatre hommes qui se seraient enfuis. On lui demanda s’il les connaissait, mais il répondit que non. Sur le chemin vers l’hôpital Gûnther Stoll décéda de ses blessures…

L’enquête médico-légale conclut que les blessures qu’il avait reçues avaient été faites avant l’accident. Il aurait donc été déposé nu dans sa voiture qui avait été accidentée. La personne qui était habillée en blanc n’a jamais été identifiée de même que les quatre personnes qui étaient censées l’accompagner. On n’a aucune idée de ce que l’inscription « YOG’TZE » voulait dire.

Pourquoi cet homme a-t-il été tué ? Que signifiait « YOG’TZE » ? Est-ce que les hommes qui l’accompagnaient étaient ceux dont il parlait et qui devaient le tuer ? On ne le sera sans doute jamais…

Publicités

Catégories :Mystère & co

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.