Mystère & co

Le légendaire géant de Patagonie…

Une étrange légende datant de 1673 raconte à qui veut bien l’entendre que des marins auraient tué à un géant en Patagonie…

Cette étrange histoire commence en 1673. Les sources sont malheureusement discordantes, mais il semblerait que des marins espagnols auraient découvert un étrange géant à deux têtes appelé Kap Dwa. Cet être possédait deux têtes et mesuraient un peu plus de trois mètres soixante. Son nom est d’origine malaisienne est veut dire deux têtes, il portait donc bien son nom. D’après le mythe, ils auraient capturé l’indigène et l’auraient emporté sur leur navire, sans doute dans l’espoir de le revendre comme attraction. L’équipage attacha notre géant au mat afin de la transporter. Mais l’affaire tourna a priori mal, car il aurait réussi à briser le grand mât. Les hommes pris de panique l’auraient attaqué avec une lance et finalement l’aurait tué en transperçant son cœur. Le cadavre aurait été retrouvé sur une plage du Paraguay avec une lance dans la poitrine. Il aurait été ensuite momifié par la population. Le corps aurait été ramené plus tard par un certain capitaine George Bickle. Toute trace de cette curieuse affaire ayant disparu jusqu’au dix neuvième siècle.

C’est à ce moment-là qu’une curieuse momie commence à être exposée en Angleterre. D’après les propriétaires, il s’agirait du corps de Kap Dwa. Il s’agit d’un corps momifié d’une taille similaire à celui de la légende. Le cadavre desséché possède deux têtes qui se ressemblent, comme dans le cas de jumeaux. L’étrange corps est exposé durant de nombreuses années dans des foires itinérantes jusqu’en 1959 où un certain Thomas Howard, un antiquaire l’aurait racheté. Aujourd’hui, elle est visible dans une collection de curiosité, le Bob’s Side Show à Baltimore, il appartient à Robert Gerber et sa femme.

Dans les années 1930, il semblerait qu’un médecin ainsi qu’un radiologue aient examiné le corps. D’après eux, il n’y a rien qui pourrait faire penser à une supercherie. Plus tard, dans les années soixante-dix un nouvel examen a été effectué, d’après cet examen, il n’y a aucun élément qu’il pourrait faire penser que ce corps est un assemblage et qu’il s’agirait donc d’un authentique géant à deux têtes.

Le corps est encore exposé aujourd’hui, mais il n’y a pas eu d’autres études de ces étranges restes. J’ai retrouvé une trace d’un capitaine George Bickle aux Etats-Unis au dix-neuvième siècle. Il pourrait s’agir de lui qui aurait retrouvé le corps. Malheureusement, il n’y a aucune information sur les noms des médecins qui auraient examiné le corps. A l’époque de sa découverte en Patagonie en 1673, l’endroit était peu connu et assez isolé. Il se peut que les marins aient voulu faire parler d’eux. Souvent, ces hommes racontaient des histoires en rentant au port afin de briller devant leurs compagnons.

Certaines personnes pensent que ce corps pourrait être celui d’une nouvelle espèce d’homme, un homo sapiens giganticus. Mais jusqu’à présent, aucun autre géant n’a été retrouvé dans cette région et encore moins à deux têtes. Les deux têtes pourraient être une malformation, des jumeaux siamois. N’ayant pas d’information les examens qui ont été pratiqués, il est difficile d’affirmer que cette partie de l’affaire soit authentique.

Sans nouveaux examens, il est difficile de savoir s’il s’agit d’un faux ou non. S’il y a de nombreuses légendes de géant de part le monde celle-ci reste vraiment curieuse…

Catégories :Mystère & co

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.