La curieuse histoire de l’homme de Taured…

Nous sommes durant l’été 1954 à l’aéroport international de Tokyo, un homme venant de Taured aurait été arrêté par la douane avant de disparaître définitivement…

Cette histoire commence dans la capitale du Japon. Les sources sont assez variées, mais toutes s’accordent sur le fait qu’un homme de race caucasienne portant une barbe ainsi qu’une tenue tout ce qu’il y a de plus classique se trouvait dans le terminal. C’est au moment où il tentait de passer la douane et de faire tamponner son passeport que l’employé aurait été surpris par l’origine de cet homme. En effet sur ses documents, il y avait écrit qu’il venait d’un pays appelé Taured qui est totalement inconnu.

Rapidement, les autorités le prirent à part afin de procéder à son interrogatoire soupçonnant de faux papiers. L’homme qui parlait français de fait ses origines s’exprimait aussi très bien en japonais et en d’autres langues.

Les douaniers commencèrent à lui demander l’emplacement de son pays sur une carte afin d’être certains qu’il ne faisait pas d’erreur. L’homme leur dit qu’il habitait dans un pays se trouvant entre la France et l’Espagne. Il leur montra la principauté d’Andorre qui, d’après lui, s’appelait Taured . Il fut d’ailleurs très irrité que son pays ne soit pas sur la carte sachant, d’après ses dires, que le pays avait plus de mille ans. L’homme leur présenta son permis de conduire, des relevés de banques, tout un tas de documents semblant authentique et délivré par le pays de Taured . Tous ces documents semblaient authentiques. De plus, son passeport possédait les tampons de plusieurs pays dont le Japon.

Les autorités ont commencé à avoir des doutes pensant que l’homme pouvait être un criminel, ils lui louèrent une chambre dans un hôtel à proximité. Le lendemain matin les douaniers revinrent voir l’homme, mais il avait disparu de la chambre. Étrangement, la seule issue était une petite fenêtre, trop petite pour qu’un homme puisse s’enfuir en la franchissant… L’homme n’a jamais été revu depuis…

Depuis lors, les tentatives d’explication ont été très variées. Pour certaines personnes, l’homme venait d’un univers parallèle où l’Andorre s’appellerait Taured et se serait retrouvée dans notre monde par erreur, il n’y avait que très peu de différences entre notre monde et le sien, peut-être seulement le nom du pays. D’autres pensent qu’il pourrait s’agir d’un voyageur temporel, mais il serait étonnant qu’il ne se soit rendu compte de rien. Ce qui est étrange, ce sont les documents qui semblaient authentiques, il est peu probable qu’un criminel ait fait un faux passeport avec un faux pays et crée autant de documents afin de prouver son identité et son pays.

Pour le moment, cette affaire reste inexpliquée…



Catégories :Mystère & co

Tags:

1 réponse

  1. Bon il y a peu de chances que le type ait voulu faire une blague aux douane. Donc un premier avis donnerait que cette histoire soit une blague. Mais…

    ….bon moi j’aime a penser qu’il se passe parfois des choses vraiment étranges ^^. dans ce cas précis, je ne crois pas qu’il s’agisse d’un voyageur temporel. A mois qu’il ne s’agisse du docteur avec sa matrice de traduction du Tardis et de son papier psychique.

    La théorie des dimensions parallèles s’applique quand même mieux dans cette situation ! Enfin il est inquiétant de penser que l’on puisse voyager contre son gré entre les dimensions et peut-être même s’y perdre ! D’un autre côté, c’est un peu ce que l’on fait à chaque instant : chaque choix génère une infinité de dimensions et nous projette vers l’inconnu.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :