Mary Stockum : La Dama de Stepney

Hannah Cranna, une femme au tempérament fougueux, marquée par des malédictions énigmatiques et des événements mystérieux, a laissé une empreinte indélébile dans les annales du paranormal. Son histoire transcende le temps, révélant une série d’événements étranges et surnaturels qui ont marqué sa vie.

La légende commence avec une malédiction lancée sur un pêcheur audacieux qui osa s’aventurer dans le ruisseau à truites interdit d’Hannah. Une malédiction qui semble avoir scellé le destin du pêcheur, car il ne réussit jamais à attraper un autre poisson. Hannah avait, semble-t-il, un don étrange, et elle choisissait soigneusement ceux à qui elle offrait ses faveurs mystiques.

Un tournant dans son histoire survient lorsqu’un fermier désespéré implore son aide pendant une sécheresse dévastatrice. Hannah, acceptant son offre, parvient miraculeusement à faire pleuvoir juste avant l’aube, sauvant ainsi les récoltes mourantes. Cependant, cela ne fait que renforcer le mystère qui entoure cette femme aux pouvoirs apparemment surnaturels.

Son attachement étrange à son coq de Shanghai, « Old Boreas », ajoute une dimension mystique à son récit. Le coq chantait invariablement à minuit, marquant le temps pour les voisins qui réglaient leurs montres sur ce curieux phénomène. La mort du coq précéda de près celle d’Hannah, mais la manière dont elle organisa son enterrement, avec des instructions précises sur le moment et la manière, conféra une atmosphère étrange à sa sépulture.

La tempête de neige qui balaya la région le jour de sa mort perturba les plans funéraires, mais la persévérance des villageois les conduisit à transporter son cercueil à pied malgré les conditions difficiles. Les événements qui suivirent lors de ce voyage macabre ajoutèrent un élément de surnaturel à la légende d’Hannah Cranna.

Son lieu de repos, le cimetière de Stepney, est le théâtre d’un phénomène annuel étrange. Une femme mystérieuse est régulièrement aperçue sur la route, apparaissant si réelle que les conducteurs, effrayés, dévient de sa trajectoire, provoquant parfois des accidents qui ne touchent qu’une seule tombe – celle d’Hannah. Cette séquence étrange impose à la ville la tâche presque annuelle de remplacer la pierre tombale endommagée.

La pierre tombale sobre mais énigmatique au cimetière de Stepney, gravée « HANNAH CRANNA, 1783-1859-60 ÉPOUSE DU CAPITAINE JOSEPH HOVEY », continue de susciter des interrogations et des spéculations. L’esprit d’Hannah semble persister, exigeant une attention même après sa mort.

En conclusion, l’histoire de Hannah Cranna transcende les frontières entre le réel et le surnaturel, laissant la communauté de Stepney avec une légende qui continue de hanter les esprits chaque année.