L’arche d’Alliance pourrait ressortir de l’église Sainte-Marie de Sion…

Récemment une importante fuite dans le toit de la Chapelle Ste Marie de Sion va obliger l’Ethiopie à effectuer des réparations. Cette situation pourrait forcer l’Eglise d’Ethiopie à sortir l’Arche d’Alliance de l’Eglise…

L’Arche selon la Bible, contient les Dix Commandements de Dieu donnés à Moïse sur le mont Sinaï aurait été conservée à Axoum, dans la chapelle de la Tablette, adjacente à l’église Sainte-Marie de Sion, depuis les années 1960. Si certaines personnes émettent des doutes sur cette explication, pour les habitants d’Ethiopie, le célèbre artefact se trouverait bien dans cette chapelle.

Une seule personne a le droit d’entrer dans la chapelle contenant l’arche mais les récents événements pourraient permettre au grand public de voir la célèbre relique.

En effet, une importante fuite au niveau du toit s’est produite. Ce lieu saint a été recouvert par une bâche.  Les dégâts d’eau pourraient signifier que l’Arche sera déplacée pour la première fois depuis des décennies, donnant aux fidèles religieux et aux aventuriers une chance de la voir.

Le photographe britannique Tim Makins, 54 ans, photographe de voyage pour des publications comme Lonely Planet, a découvert que l’église avait provoqué une fuite lors d’un voyage en Éthiopie en septembre dernier. Il croit que le déplacement de l’Arche pourrait être l’un des meilleurs moyens de découvrir s’il y a une vérité dans les revendications de l’État d’Afrique de l’Est.

L’arche d’Alliance reste l’un des artefacts les plus célèbre de l’histoire. Si certaines personnes pensent qu’elle n’existe pas, sa découverte ou sa révélation pourrait être l’une des plus grandes découvertes de tous les temps.