Le pont hanté de Raleigh…

S’il existe de nombreuses histoires d’autostoppeuse fantôme, l’histoire du fantôme de Lydia est des plus étrange…

Tout commence en décembre 1923, ydia quittait une danse à Raleigh, en Caroline du Nord, certains disent avec son rendez-vous, sur le chemin du retour. Il pleuvait et elle a perdu le contrôle de la voiture. Elle a heurté le pont du Southern Railroad.

Certaines versions racontent que son compagnon serait mort sur le coup alors que Lydia agonisa sur le bord de la route. Sur le certificat de décès, il est écrit que Lydia est morte suite à des blessures mortelles causés par un accident de la route.

Après sa mort, et dès 1924, de nombreux conducteurs racontent avoir vu une jeune femme faisant du stop dans une robe blanche. Le conducteur, qui est souvent un homme et seul dans la voiture, la voit marcher le long de la route et s’arrête pour l’aider. Elle monte généralement sur la banquette arrière de la voiture, donne son nom comme Lydia et une adresse à son domicile.

Elle raconte qu’elle était en train de rentrer avec son fiancé et qu’elle se serait disputée avec lui. Une fois que le chauffeur arrive à l’adresse, ils font le tour de la voiture pour ouvrir sa portière et constatent qu’elle a disparu.

Le chauffeur se rend ensuite à la porte de la maison et frappe à la porte pour s’assurer que la jeune femme est en sécurité à l’intérieur (parfois un vêtement est laissé dans la voiture en attendant d’être rendu). Une femme âgée explique à la personne qu’elle est la mère de Lydia et quand sa fille est morte. Montre des photos d’elle et vérifie l’histoire.

Au fil des ans, de nombreuses personnes ont affirmé avoir vu la jeune fille en blanc le long de la route. Certains se sont arrêtés pour l’aider, seulement pour la voir disparaître quand ils sortent de leur voiture ou se retournent pendant un moment.