Le mystérieux bois de Clapham en Angleterre…

Près du village de Clapham se trouve des terres d’élevages, on trouve aussi des bois où se dérouleraient d’étranges événements…

Dans les années 1960, des rapports d’observations d’OVNIS ont commencé à faire surface. Les gens qui entraient dans la forêt commençaient à revenir avec des maladies inexpliquées. En plus de cela, il y avait une étrange brume grise alors qu’il faisait beau. D’autres témoins racontent avoir été heurté par une force d’origine inconnue.

Rapidement, les autorités ont commencé à se poser des questions. Ils ont émis l’hypothèse qu’il pouvait s’agir de radiations. Finalement, ils ont découvert tout autre chose.

En utilisant un compteur Geiger, ils ont découvert un rayonnement exceptionnellement élevé – suffisamment pour expliquer les maladies. Cependant, en prélevant des échantillons de sol et de carottes dans le bois, a découvert que la totalité du terrain est située sur un lit souterrain de craie. La craie est une roche sédimentaire poreuse naturellement composée de la majeure partie de la calcite, qui, en fait, ne conduit pas de rayonnement.

En 1972, le phénomène s’est aggravé, l’agent de police Peter Goldsmith, un ancien commando de la Royal Marine, a été retrouvé mort dans une petite parcelle de buissons dans les bois.

Peter Goldsmith marque le début d’une période sombre pour Clapham Woods. Trois ans plus tard, le cadavre du retraité Leon Foster sera retrouvé après avoir disparu pendant trois semaines, puis le révérend Harry Neil Snelling, vicaire à la retraite de la paroisse de Clapham. Sauf que Foster n’est pas seulement mort dans les bois. Il a disparu sans laisser de trace pendant trois ans avant que son cadavre ne soit découvert dans les bois. Les bois étant très petit, certaines personnes pensent que le corps a été remis dans le bois après sa disparition.

Plus tard, en 1981, le corps de Jillian Matthews. Comme les autres, elle avait disparu depuis un certain temps, environ six semaines. Jillian avait été brutalement violée et étranglée. Ce qui était différent des autres cas.

Entre les années 1972 et 1984, le phénomène à Clapham Woods n’a cessé d’augmenter. Entre ces années, on dit que pas moins d’une centaine d’animaux allant des chiens aux chevaux sont revenus du bois malades, gravement blessés avec des marques étranges, ou simplement retrouvés morts.

En 1987, une tempête ravagea la région. La forêt a été dévasté, et en même temps les phénomènes ont cessé. Aujourd’hui plus rien d’étrange s’y produit.

Certaines personnes parlent de présence extraterrestre. Peut être même une base. Dans tous les cas le nombre de mort, de disparition et de maladies étranges restent encore aujourd’hui inexpliqué…