L’incroyable structure découverte sur la Lune…

', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { twitter: {via: ''}}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('twitter'); } }); jQuery('#facebook').sharrre({ share: { facebook: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons:{layout: 'box_count'}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('facebook'); } }); jQuery('#pinterest').sharrre({ share: { pinterest: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { pinterest: { description: 'L’incroyable structure découverte sur la Lune…',media: 'https://mysterium-incognita.com/wp-content/uploads/2021/08/moon-spire.jpg' } }, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('pinterest'); } }); jQuery('#linkedin').sharrre({ share: { linkedin: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { linkedin: { description: 'L’incroyable structure découverte sur la Lune…',media: 'https://mysterium-incognita.com/wp-content/uploads/2021/08/moon-spire.jpg' } }, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('linkedin'); } }); });

C’est grâce aux photos satellites prisent sur la Lune qu’on aurait découvert une incroyable structure d’environ cinq kilomètres de hauteur…

C’est récemment que des chercheurs en ovni et en anciens astronautes ont découvert sur un des clichés satellites de la Lune une bien étrange structure. Sur la photo on voit un objet ayant une base ronde et une sorte de structure cylindrique fine et longue. L’objet mesurerait un peu plus de cinq kilomètres de haut.

Structure Lunaire

Si on regarde bien, l’anomalie est très différente des formations que l’on peut voir aux alentours. On a clairement l’impression de voir une structure artificielle. L’objet fait penser à une sorte d’antenne ou bien une sorte de cheminé ou de télescope géant. 

Certaines personnes pensent qu’il pourrait s’agir simplement de cristaux de glace. Pour le moment, rien ne permet d’identifier cette curieuse structure. Comme beaucoup de photo satellite, difficile vu les distances de dire clairement de quoi il s’agit. Il faudrait d’autres clichés afin de pouvoir comparer. Il pourrait aussi s’agir d’un défaut de compression ou d’un reflet.

La structure est des plus étrange. On peut penser à beaucoup de chose mais sans plus de clarté il est pratiquement d’affirmer quoique ce soit. Peut être s’agit-il de vestige d’anciens astronautes. On ne peut qu’attendre maintenant d’avoir de nouveaux clichés…

', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { twitter: {via: ''}}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('twitter'); } }); jQuery('#facebook-footer').sharrre({ share: { facebook: true }, template: '', enableHover: false, enableTracking: true, buttons:{layout: 'box_count'}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('facebook'); } }); });

You may also like...

6 Responses

  1. Max Planc dit :

    Date de la découverte : Janvier 2016
    Lieu de la découverte : Lune terrestre, entre le cratère Rupes Liebig et le cratère Rimae Marsenius.
    Coordonnées : 22°27’28.22 « S 45°58’51.44 « W

    http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2016/02/09/17/31075A3100000578-3439058-But_experts_have_debunked_the_theories_of_a_spire_as_little_more-a-31_1455038846918.jpg

    C’est la légendaire flèche de la lune terrestre. Elle a déjà été vue sur les photos de février 1967 de la sonde Orbiter 3. Cette flèche mesure 3,64 miles de haut selon la règle de Google, mais ce n’est qu’une estimation. Il peut y avoir un écart d’un demi-mile en plus ou en moins.

    https://k60.kn3.net/D/B/C/2/F/A/FE9.jpg

    L’avis d’un spécialiste :

    « Ce n’est pas une flèche ! Ce qui se passe, c’est qu’il y a un petit cratère qui s’est formé sur le bord, après le plus grand cratère, Mersenius E », a expliqué Noah Petro, un scientifique de projet pour la mission Lunar Reconnaissance Orbiter Camera (LROC).
    LROC est un vaisseau de la Nasa qui orbite actuellement autour de la lune pour cartographier sa surface.
    S’adressant au Huffington Post, le scientifique a expliqué que l’apparence d’une tour est un artefact généré par le processus d’assemblage de la mosaïque d’images.
    Sur les images à fort ensoleillement, les cratères brillants sont plus facilement visibles, mais il n’y a rien d’inhabituel par rapport à d’autres zones de la Lune », a expliqué M. Petro. »

    Le soleil est si bas sur l’horizon que la fossette dans la paroi du cratère crée une ombre le long de l’est :
    https://i.dailymail.co.uk/i/pix/2016/02/09/19/3107C6CE00000578-3439058-image-a-3_1455046079314.jpg

    La structure de 5,6 km de haut (photo) a été repérée sur des images de Google Moon, et certains ont cru qu’il s’agissait d’une « rampe de lancement » construite par des extraterrestres. Toutefois, un chercheur travaillant dans le cadre de la mission de cartographie lunaire LROC de la Nasa affirme que cette étrange marque n’est rien d’autre qu’un cratère dans un cratère (à droite).
    https://i.dailymail.co.uk/i/pix/2016/02/09/19/3107C6CA00000578-3439058-image-a-2_1455045904955.jpg

    La « cascade de matériaux » sombres tombant dans le plus grand cratère est probablement due aux matériaux tombés dans le fond du cratère.
    La flèche lunaire est la dernière en date d’une longue série de conspirations extraterrestres fondées sur des images librement accessibles publiées par les agences spatiales.
    https://i.dailymail.co.uk/i/pix/2016/02/09/19/3107C6C100000578-3439058-image-a-1_1455045880978.jpg

    Les images du rover Curiosity de la Nasa, qui arpente actuellement la surface de Mars, auraient déjà capturé des gorilles et des chameaux.
    Récemment, l’agence spatiale chinoise a publié certaines des images de la surface lunaire de la plus haute qualité à ce jour, qui montrent en détail les roches et la fine poussière grise de la lune.
    https://videos.dailymail.co.uk/video/mol/2016/02/09/6757429866231414382/640x360_6757429866231414382.mp4

    Max

  2. Max Planc dit :

    Rectification des coordonnées du post précédent :
    22°31’36.78″S 46°05’58.54″O

    Max

  3. Max Planc dit :

    Copiez et ouvrez cette URL du Lunar Reconnaissance Orbiter Camera :

    https://quickmap.lroc.asu.edu/?extent=-46.9969836,-22.9139686,-45.1454025,-22.0919746&camera=1142101.1289931198,-1185625.0098773125,-682082.9138069985,2.6645352591003757e-15,-1.5707963267948966,0,1781948.0223063135&proj=22&layers=NrBsFYBoAZIRnpEBmZcAsjYIHYFcAbAyAbwF8BdC0yioA

    Elle vous emmène directement sur place, ensuite zoomez doucement avec la molette de la souris pour vous rapprochez, le cratère deviendra plus net et vous pourrez voir la réalité du terrain.

    URL globale du site : http://lroc.sese.asu.edu/

    Max

  4. Brasseur dit :

    Les images de la lune me laissent toujours pantois. A lors que la photographie a fait d’immenses progrès sur terre, les images de la lune, effectuées avec ce qui est le plus moderne, le meilleur sur terre, hors de prix pour les particuliers, les image de cet astre voisins sont (encore plus) aussi mauvaise qu’il y a 60 ans !!!!!!
    Il y a 60 ans, on prétendait que les satellites américains étaient tellement perfectionnés que l’on pouvait lire le contenu du journal d’un quidam sur la « place rouge  » à Moscou. pAR CONTRE EN CE QUI CONCERNE LA LUNE, LES CONTRUCTIONS N’APPARAITRAIENT VISIBLES QUE SI ELLES FONT PUSIEURS HECTOMètRES de coté. Comprenne qui pourra, …à moins que…..

    • hollowsoul dit :

      Oui c’est certain, les images sont souvent difficilement exploitables. Notre cerveau est conçu pour reconnaître des forme mais cela ne suffit pas à prouver qu’il s’agit vraiment de structure artificielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile