Le Moulin du Diable de Guérande…

', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { twitter: {via: ''}}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('twitter'); } }); jQuery('#facebook').sharrre({ share: { facebook: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons:{layout: 'box_count'}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('facebook'); } }); jQuery('#pinterest').sharrre({ share: { pinterest: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { pinterest: { description: 'Le Moulin du Diable de Guérande…',media: 'https://mysterium-incognita.com/wp-content/uploads/2018/03/img_0128-scaled.jpg' } }, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('pinterest'); } }); jQuery('#linkedin').sharrre({ share: { linkedin: true }, template: '
', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { linkedin: { description: 'Le Moulin du Diable de Guérande…',media: 'https://mysterium-incognita.com/wp-content/uploads/2018/03/img_0128-scaled.jpg' } }, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('linkedin'); } }); });

Il existe au lieu-dit de Crémeur en Loire-Atlantique un moulin dont la légende raconte qu’il aurait été bâti par le Diable lui-même…

Cet ancien moulin daterait du XVe siècle. Il s’agit d’un petit moulin avec un pied dit breton, en effet il est plus petit sur sa base qu’en hauteur. L’une des fenêtres conserve les consoles du treuil et, dans une niche à accolade, prend place une statuette de la Vierge à l’Enfant, celle-là même, à n’en pas douter, qui effraya le diable…

Son histoire est des plus étrange.

Yves Kerbic voulait avoir un moulin, mais il était trop pauvre pour en faire bâtir un. Il est dit que le Diable serait passé et lui aurait proposé un horrible pacte. Il lui promit de construire son moulin en une nuit, s’il lui donnait son fils en échange. Yves accepta le terrible marché.

Durant toute une nuit, le démon construisit l’édifice. Le matin, au moment de l’angélus, la dernière pierre manquait. Le futur meunier voyant cela, se précipita pour poser dans l’emplacement de la pierre une statue de la Vierge Marie et fit un signe de croix. La statue est toujours visible aujourd’hui.

Ayant été trahi, le Diable recula et disparu dans un tourbillon de feu en criant qu’il avait été volé. Un peu partout dans la région on peut encore voir des représentations du Diable. Que ce soit des statues ou des représentations sur des colonnes…

', enableHover: false, enableTracking: true, buttons: { twitter: {via: ''}}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('twitter'); } }); jQuery('#facebook-footer').sharrre({ share: { facebook: true }, template: '', enableHover: false, enableTracking: true, buttons:{layout: 'box_count'}, click: function(api, options){ api.simulateClick(); api.openPopup('facebook'); } }); });

You may also like...

4 Responses

  1. Seb dit :

    Dommage qu’il y ait pas de photos pour illustrer l’article

  2. Max Planc dit :

    J’en avait posté mais mon commentaire n’est pas encore paru (idem pour les ovnis dans un orage du 18 Juillet).
    Patience, c’est les vacances !

    Max

  3. Max Planc dit :

    Merci HOLLOWSOUL pour l’actualisation de mes posts.

    Max

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile