Les étranges Drosoulites du château de Frangokastello en Crête…

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. Reips dit :

    « Ce qui est intéressant, c’est que ce phénomène ne se déroule que lors de certaines conditions. De ce fait, on peut clairement penser à un phénomène optique similaire à un mirage. En attendant, la légende perdure…  »

    Ou alors, ces conditions sont physiquement nécessaires pour observer ces fantômes en plus de la date relative à la bataille ?
    On part quand même du principe que ce n’est pas parce que l’on ne les voient pas qu’ils ne sont pas là. Un peu comme les arc-en-ciel qui nous rappellent que la lumière du soleil est composée de tout un spectre lumineux. Il faut un prisme pour observer les différentes longueurs d’onde à l’oeil nu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *