La terrible possession d’Anna Ecklund…

Anna Ecklund était une jeune femme qui fut possédée durant de nombreuses années, son cas fut l’un des plus documentés dans le domaine des exorcismes…


Anna Ecklund est le pseudonyme d’Emma Schmidt afin de garder son anonymat à cause de ce qui lui était arrivé. Elle est née dans le Wisconsin le 23 mars 1882. Elle a vécu dans un foyer catholique dans la ville de Marathon. Ses parents étaient d’origine allemande. C’est durant son adolescence qu’elle aurait commencé à avoir des signes de possession.
En effet, elle commença à avoir du dégoût pour les objets sacrés et refusait d’entrer dans les églises. La situation était telle que le 18 juin 1912, on lui prodigua un premier exorcisme. C’est le Theophilus Riesinger, un prêtre capucin originaire de Bavière, en Allemagne, confié par l’évêque Thomas Dunn de l’évêque de Des Moines, dans l’Iowa qui fut en charge de ce rituel.


Durant presque vingt ans tout sembla à nouveau normal, malheureusement à l’été 1928, Riesinger est de nouveau consulté pour effectuer un second exorcisme. Le père Joseph Stieger de Earling, dans l’Iowa, un ami de Riesinger, suggéra que l’exorcisme soit entrepris dans un couvent appartenant aux Soeurs franciscaines à Earling. Anna sera emmenée sur place le 17 août.


Durant son séjour, elle fut victime, violente crise de rage à cause de la nourriture aspergée d’eau bénite. Elle sifflait comme un chat.


C’est le 18 août que l’exorcisme débuta. La première session a duré jusqu’au 26 août ; une deuxième session a eu lieu entre le 13 et le 20 septembre, suivie d’une dernière session de huit jours qui a duré du 15 au 23 décembre 1928. Anna refusa de se nourrir, mais elle vomissait quand même ce qui ressemblait à des débris semblables à des feuilles tabac avec un horrible odeur. Sa tête et sa bouche avaient gonflé. Elle parlait en des langues inconnues.


On pense qu’elle était possédée par Judas Iscariot, ainsi que par son propre père, Jacob, qui l’avait maudite avec l’aide de sa maîtresse, sa tante Mina, pour avoir refusé ses avances sexuelles incestueuses durant son adolescence. Pendant les exorcismes, Ecklund a également parlé avec une voix très aigu, que Riesinger a interprétée comme la voix de sa tante Mina.
Le 23 décembre, dernier jour de l’exorcisme, le père Riesinger a ordonné aux démons au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie de partir en enfer. Ecklund s’est effondrée sur son lit et a commencé à crier : « Belzébuth, Judas, Jacob, Mina », suivie de « Enfer! Enfer! Enfer! » Elle ouvrit les yeux puis parla de sa propre voix en disant : « Mon Jésus, miséricorde ! Loué sois Jésus-Christ! » L’exorcisme de Riesinger aurait été un succès, et Anna ne semble avoir eu que très peu de crise qui était plus douce et gérable.


Il serait intéressant de savoir si la jeune femme était vraiment possédée ou bien si les abus de son père ne l’avaient pas traumatisé. Ses crises auraient pu simplement être sa façon de faire ressortir de façon inconsciente toute la colère et la souffrance qui était en elle. Son éducation religieuse lui aurait donné la forme de démon alors qu’en fait tout ceci était lié à son adolescence et son père…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :