L’homme-hibou de Cornouaille…

C’est le 17 avril 1976 que L’homme-hibou est vu pour la première fois par deux enfants dans une forêt de Cornouaille, depuis, plusieurs témoins auraient vus l’étrange créature…

June et Vicky Melling se promenaient dans des bois près de l’église de Magnan. Ce jour-là, les enfants auraient vu une effrayante créature ayant une forme humanoïde la taille d’un homme, mais possédant une tête et des ailes de hibou. 

Leur père, Don Melling, contacta un spécialiste dans le paranormal, un certain Tony « Doc » Shiels. Mais l’enquête qu’il effectua ne mena à rien de tangible. Il semble que le père ait cherché à protéger ses enfants refusant qu’il soit interviewé.

Le 3 juillet 1976, Sally Chapman, une adolescente de 14 ans, qui campait dans la même région, aurait entendu un curieux sifflement près de la tente. En se retournant elle aurait vu une créature horrible avec une tête de hibou de la taille d’un homme et possédant des yeux rouges. Elle était couverte de plume grise. Elle se serait ensuite envolée.

Elle aurait été vue aussi à trois autre reprise dans la région. 

En 1989, un jeune couple aurait aperçu une créature d’environ 1 mètre 50, de couleur grise et brune, dotée d’yeux lumineux.

En 1995, une étudiante venue de Chicago aurait rapporté dans un journal de la ville de Truro avoir vu un homme oiseau doté d’un visage horrible, d’une large bouche et possédant des yeux lumineux.

Il semble que jusqu’à récemment, personne n’ai revu la créature…

En 2019, un chasseur de fantôme, un certain Mark Davies, s’était lancé dans une enquête dans la région afin d’essayer de capturer une preuve de l’existence de cette incroyable créature.

Il s’était rendu dans le cimetière qui jouxte l’église près de laquelle se trouve le bois où la plupart des témoins ont affirmé avoir l’incroyable créature. Il a enregistré de nombreuses séquences vidéo et sur l’une d’entre elle, on peut voir une incroyable silhouette.

Sur la vidéo, on voit assez clairement une silhouette humanoïde d’une créature inconnue. La forme est sombre et on voit assez bien ce qui ressemble à des oreilles pointues ou des cornes. Le témoin affirme qu’il n’y avait personne à cet endroit au moment où les images ont été filmé et qu’il ne s’agit donc pas d’un membre de son équipe.

https://www.mirror.co.uk/news/weird-news/half-man-half-owl-scares-18996119

Pour notre investigateur dans le paranormal, il s’agirait de la célèbre créature qui hanterait le cimetière.

La vidéo a été filmée de nuit et est d’assez mauvaise qualité à cause de la compression. Difficile de dire s’il s’agit vraiment de l’homme-hibou ou de tout autre chose.

La légende est assez peu connu et la créature n’est pas sans rappeler le célèbre Mothman de Point Pleasant. Reste à savoir si cette créature existe réellement ou s’il s’agit simplement d’une légende urbaine. Cette vidéo ne prouve malheureusement pas l’existence de la créature…

  2 comments for “L’homme-hibou de Cornouaille…

  1. Reips
    12 novembre 2019 à 18 06 35 113511

    Pour cette affaire, je serai très critique et catégorique.

    Clairement sur la video c’est juste une tombe. C’est sûr que sur une video de qualité médiocre agrandie plusieurs fois on peut voir ce que l’on veut.

    Pour le reste, il s’agit sans doute d’un hibou Grand Duc, sa taille est déjà impressionnante. La peur fait le reste en pleine nuit…

    J'aime

    • 12 novembre 2019 à 20 08 50 115011

      Oui c’est plus que probable qu’il s’agisse d’une tombe ou d’une statue pour la vidéo. La créature semble d’ailleurs étrangement statique…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :