L’étrange double d’Emilie Sagée…

Cette curieuse histoire fut rapportée par une jeune femme appelée Julie von Güldenstubbe, la seconde fille du Baron Güldenstubbe. Elle raconta avoir été dans un pensionnat quand elle avait 13 ans et aurait eu une curieuse enseignante Emilie Sagée qui possédait, un étrange double…


À l’époque Emilie Sagée avait 32 ans, c’était un très bon professeur. Elle était d’origine française, mais travaillait dans le pensionnat Von Neuwelcke, une école pour jeune fille. Elle avait déjà changé de d’école dix-neuf fois, mais cela n’inquiéta pas l’école.
Durant l’un de ses cours, elle se trouvait au tableau et écrivait. Ses treize élèves l’écoutaient quand soudain un phénomène incroyable se produisit. Une seconde Emilie se détacha de la première. Celle-ci était semblable en tout point à la première. Elle reproduisait tous les gestes et tous les mouvements du jeune professeur en étant à côté d’elle. L’institutrice ne vit quant à elle rien de ce qui se déroulait devant la classe.
Plus tard, au réfectoire, des domestiques observèrent une étrange activité eux aussi. On pouvait voir à table la jeune femme et son double en train de manger. Tous les deux en train de faire les mêmes mouvements.


Une autre fois, une des élèves qui était souffrante avait eu Emilie comme garde-malade. Elle lui lisait un livre et la jeune élève se rendit compte que son institutrice se raidit et se mit à pâlir. Son double sortit de son corps et commença à faire les cent pas dans la pièce.
Petit à petit, les apparitions se multiplièrent et le double sembla être de plus en plus indépendant. Au réfectoire, le double restait et continuait à mimer le fait de manger alors qu’Emilie était déjà sortie.


Un jour, dans la salle d’étude, les enfants, presque cinquante, virent dans le jardin leur institutrice en train de cueillir des fleurs. Au même moment, son double pris une place dans la salle, s’asseyant sur une chaise libre. Des élèves essayèrent de toucher la jeune femme assise et se rendirent compte que l’on pouvait traverser son corps même s’ils avaient la sensation de traverser une sorte de tissus.


Emilie ne se rendit jamais compte de la présence de son double. Les personnes autour d’elle par contre se trouvait la jeune femme étonnamment pâle, et semblait être ralenti dans ses mouvements. Emilie n’a jamais vu son double.


Petit à petit, l’école se vida de ses élèves à cause des rumeurs de hantise. Le directeur de l’établissement fut contraint de renvoyer Emilie. Cela faisait la dix-neuvième fois qu’elle se faisait renvoyer à cause de son « problème » elle décida donc de se retirer chez ses parents.


Il semble que le phénomène continuât et sa famille fut elle aussi témoin de ces manifestations. Les neveux de la jeune femme racontaient qu’ils avaient deux tantes Emilie…


Ce qui est intéressant dans cette affaire, c’est que de nombreux témoins ont vu ce dédoublement. À chaque fois Emilie semblait perdre toute son énergie au moment du phénomène. Elle a affirmé ne jamais voir l’étrange apparition. Certaines personnes pensent qu’il pourrait s’agir d’un Doppelganger c’est un mot d’origine allemande qui signifie double fantomatique. On pourrait aussi penser qu’il s’agissait d’une sorte de voyage astral. En effet, l’expérience semblait très éprouvante pour la jeune femme, même si elle n’en était pas consciente. Difficile de vraiment savoir les causes de ce curieux phénomène qui est des plus rares.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :