L’étrange mort de Margaret Schilling…

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Atlasa dit :

    Le bâtiment étant assez âgé et cette femme ayant des troubles mentaux. N’est-il pas envisageable que cette trave appartiendrait à une autre personne morte en ce lieu plusieurs année avant, dont le Corp n’aurait été découvert que l’orsqu’il était en état De décomposition avancée. Du coup cette femme qui étant perturbée avait peut être déjà au cette forme, sentant la mort venir. Elle se serait isolée à cet endroit, dévêtue et allongée exactement sur la trace ou elle y serait morte. Après la raison de sa mort peut être naturelle ou due à l’ingestion De médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *