L’étonnante rencontre de Valensole…

Cette incroyable affaire a eu lieu en 1965, un agriculteur aurait rencontrer deux entités biologique extraterrestre…

Nous sommes le premier juillet 1965. Maurice Masse est un agriculteur de 41. Il est 5 h du matin lorsqu’il se rend sur son exploitation dans la commune de Valensole. Alors qu’il se trouve sur son tracteur, il entend un sifflement assourdissant qui semble venir de tout autour de lui. Il pense au départ à la présence d’un hélicoptère et décide de vérifier.

En contournant les clapiers de ses lapins, il découvre un incroyable objet au milieu de son champ de lavande. D’après ses déclarations, il pouvait voir un curieux appareil de couleur métallique en forme de ballon de rugby. Il estime sa taille à trois mètres cinquante de long sur environ deux mètres cinquante de haut. Au sommet de cet étrange appareil, se trouve une sorte de dôme transparent.

Il décide de s’approcher du curieux engin quand il aperçoit deux créatures de petites tailles. Elles se trouvent toutes les deux accroupies. Elles semblent observer un pied de lavande. Les eux entités sont de petites tailles, environ quatre-vingt-dix centimètres de haut. Leur corps est fin ainsi que leurs membres, mais leur tête semble totalement disproportionné. Les deux créatures semblent vêtues d’une sorte de combinaison gris-bleu.

Lorsque M. Masse s’approche, l’un de ses personnages sort une sorte de tube transparent bleuté. Il le pointe vers lui. L’agriculteur se retrouve paralysé, mais conscient. Les deux entités auraient discuté quelques instants dans un langage ressemblant à des gargouillis. Quelques minutes plus tard, les deux créatures seraient retournées dans leurs véhicules par une sorte de trappe. L’objet aurait ensuite décollé repliant des sortes de pieds qui le maintenait sur le sol. Environ un quart d’heure après, M. Masse aurait pu bouger à nouveau. Là où les pieds s’étaient posés, il aurait pu voir des traces rondes d’envions trente centimètres de profondeur. Plus tard ces trous seraient devenu aussi dur que du ciment.

La gendarmerie aurait récolté son témoignage et constaté les traces dans le champ. Les autorités ont conclu que quelque chose s’était posé dans le champ, peut être d’origine extraterrestre. De son coté, le GEIPAN a classé l’affaire comme phénomène non identifié.

M. Masse soufra de dépression pendant plusieurs semaines, choqué par sa rencontre. Le sol, à cet endroit ne produisit plus rien et resta dur comme de la pierre…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :