ovni

L’étrange affaire de Puerto Rico…

Nous sommes dans les années 80 lorsqu’un jeune homme du nom de José Luis Zayas décide de visiter une grotte avec un de ses amis. Cette grotte était connue comme ayant souvent eut des activités étranges mais cela n’effraient pas les deux hommes.

Ils explorèrent cette grotte quand ils découvrirent un groupe de petites créatures assez étranges. De forme humanoïde, mais avec des membres antérieurs assez long. Pris de peur, les deux garçons s’enfuirent, mais l’une des créature les poursuivit, et essaya de les attaquer. Les deux jeunes hommes se défendirent et tuèrent cette créature d’un coup sur la tête.
Le corps fut emmené à la police locale.

Les policiers étonnés par cet étrange cadavre, ils le firent examiner par des scientifiques.
Cette créature semblait avoir des yeux semblables a ceux des chats, le corps était de couleur gris-vert. Il ne possédait pas de lèvres ni de dent. Les os étaient très solides et les bras étaient longs et les doigts semblaient se terminer par des griffes. Après le décès un étrange liquide visqueux et ayant l’apparence du blanc d’œuf fit son apparition, étrangement, on ne retrouva aucune trace de sang venant de la blessure.

L’histoire raconte que plus tard des hommes venant d’après ce qu’ils disaient de la NASA, vinrent voir cette créature. On dit que la police l’aurait signalé à l’armée américaine et que c’est pour cela que ces hommes étaient venus. Quoiqu’il en soit peu de temps après l’étrange cadavre disparu avant que des études plus importantes furent mises en place.

Quand on observe les photos, on peut se demander si l’on a affaire à un entité biologique extraterrestre ou bien au reste d’un foetus humain. Difficile de se faire une opinion, le corps ayant disparu et peu d’analyse furent faites.
En attendant, il nous reste les photos de ce bien étrange cas…

Publicités

2 réponses »

  1. Cool !

    Pour moi, si c’est réel, c’est une espèce encore inconnue, peut-être pas très éloignée de nous vu l’apparence, plutot que des extraterrestres…

    Ca me fait penser à l’histoire des petits êtres à gros ventre et cheveux roux que les explorateurs rapportaient avoir vu il y a encore juste quatre sciècles, et que les tribus locales avaient surnommés « grand-mère vorace » ou un truc du genre. Finalement des ossements ont été trouvés et l’espèce a été classée comme une de nos espèces cousines, mais éteinte.

    Ca serait énorme de découvrir une espèce cousine subsistante !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.