L’étonnant Joueur de flûte de Hamelin…

Cette histoire se perd dans la nuit des temps, mais il semble que tout se soit déroulé en 1284, d’après d’ancien manuscrit cent trente enfants nées à Hamelin auraient été séduit et perdu, leur lieu d’exécution se trouvait près des collines de la ville…

On pourrait penser à un ancien compte pour enfant. Si on en croit des différents sources qui existent au treizième siècle la petite ville d’Hamelin en Allemagne était dévaster par des centaines de rats. Les rongeurs dévoraient les récoltes et les graines. La population commençait a été décimé par la famine.

C’est à ce moment-là qu’un étrange personnage arriva en ville. Cet homme portant des vêtements de multiples couleurs et une flûte. L’homme affirma qu’il pouvait débarrasser la ville de l’invasion. Le maire apprenant la présence de ce sauveur lui proposa une prime de mille écus s’il parvenait à vider la ville de l’infestation des animaux nuisibles.

Le joueur de flûte accepta la proposition. Il se rendit au cœur de la ville et commença à jouer de sa flûte. Comme par magie tous les rats sortir et suivirent l’étranger. L’homme les amena à la sortie de la ville jusqu’à la rivière Weser. Là, ils plongèrent dans la rivière où ils moururent. Notre sauveur retourna au village demander au maire son dû. Mais le maire et les habitants refusèrent de lui donner l’argent et le chassèrent de la ville en le frappant et en lui lançant des pierres.

Il quitta la région, mais revint quelques semaines plus tard. Par une nuit sans bruit, il se rendit au centre de la ville. Il sortie sa flûte et commença à jouer un air ensorcellent. Les enfants sortirent un à un de leurs maisons, le joueur sortit de la ville les précipitant dans la rivière…

Divers manuscrits parlent de cette étrange affaire. Certains points divergent, par exemple, dans certains textes, les enfants sont précipité du haut d’une montagne. Mais tous les textes parlent d’un homme habillé de couleur vivent amenant les enfants vers la mort. Les textes parlent tous du départ inexpliqué des enfant durant la nuit. Étant donné le nombre de sources différentes, il est difficile de mettre en doute que tous les enfants aient quitté la ville, mais pourquoi ? Difficile à dire.

Un document datant de 1602 / 1603 indique :

« Anno 1284 am dage Johannis et Pauli
war der 26. junii
Dorch einen piper mit allerlei farve bekledet
gewesen CXXX kinder verledet binnen Hamelen gebo[re]n
to calvarie bi den koppen verloren »

Ce qui veut dire :

« En l’an 1284, le jour de Saints Jean et Paul
Soit le 26 juin
Par un flûtiste tout de couleurs vêtu,
130 enfants nés à Hamelin furent séduits
Et perdus au lieu du calvaire près de Koppen. »

On peut seulement affirmer que des enfants disparurent à cette époque. On pense qu’il aurait pu s’agir d’une sorte de pèlerinage ou de campagne militaire que les enfants auraient suivi. Reste à savoir qui était le flûtiste et quel fut son rôle. De même, la présence de rats n’était pas systématique dans les documents rapportant ces événements.

Cette histoire très étrange a été reprise maintes fois, mais reste tout de même fondé sur une véritable affaire toujours inexpliquée…

Publicités


Catégories :Mystère & co

3 réponses

  1. Cette histoire est un vrai conte moralisateur ! Il s’agit là de tenir ses promesses. Le mystère serait de savoir qui est l’auteur de ce conte ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :