Mystère & co

L’étonnant Château de Corail…

Nous sommes en 1912, Edward Leedskalnin, jeune letton immigré au États-Unis, âgé de 26 ans vit tranquillement en Floride, à Florida city. Cette année-là, il devait se marier avec Agnès Skuvst, âgée à ce moment-là de 16 ans. Elle rompu avec Edward la veille de son mariage, celle-ci prétextant qu’il était « trop vieux et trop pauvre ». Il fut désespéré, il avait perdu celle qu’il aimait à jamais…

La perte de celle qu’il pensait être l’amour de sa vie le hanta toute sa vie. Il partit au Canada, puis au Texas, avant d’aller en Floride, car il fut touché de la tuberculose… Là, il décida de construire un palais à celle qu’il aimait, celle qu’il avait perdue dans l’espoir qu’elle reviendrait avec lui et qu’ils seraient à nouveau réunis. Il commença les travaux en 1920, ceux-ci durèrent 20 ans. Il réussit à déplacer des blocs allant de 3 tonnes jusqu’à certain de 30 tonnes. Le jour, il lisait de nombreux ouvrages sur le magnétisme. Il ne travaillait que la nuit, à l’abri du regard des gens, empruntant un camion qu’il rendait le matin. Il sculptait, taillait d’énormes blocs de corail qui venait de la région. Son « château » est entouré d’une enceinte de 3 m de haut. L’entrée est constituée d’une porte en pierre de 9 tonnes que l’on peut faire s’ouvrir avec un seul doigt, utilisant un simple mécanisme de tige métallique. Il érigea des obélisques, un cadran solaire très précis, une tour, des tables, des chaises, un télescope aligné avec l’étoile du Nord. Il déplaça en tout plus de 1100 tonnes de corail, les tailla, bloc par bloc… Tout ça en 20 ans…

On ne sut jamais comment il avait fait pour déplacer tous ces blocs, seul quelques enfants le virent procédé, certains entendaient des chants… On n’a jamais eut de témoignages. Edward affirmait avoir découvert la technique des anciens bâtisseurs de pyramide. Il retrouvé finalement Agnès, l’invita, mais elle refusa. Il vécut dans la pauvreté, passant sa vie à construire une œuvre unique au monde pour celle qu’il aimait désespérément. Lui de nature fragile avait réussi ce que personne n’a jamais égalé. En décembre 1951, il tomba malade et mourut pendant son sommeil au bout de 3 jours au Jackson Memorial Hospital de Miami, à 64 ans. Personne ne sut comment il avait réalisé tout ça. Des gens pensent qu’il avait utilisé le magnétisme ce qui explique pourquoi peut-être, il avait à un moment déplacé son œuvre un peu plus loin dans un endroit plus « propice ». Il était passionné de tout ce qui était lié au magnétisme, mais personne n’a encore trouvé son secret. On trouva des carnets de notes sur l’électricité et le magnétisme chez lui… Mais rien qui n’explique tout ça. Peut-être un jour trouverons-nous une réponse… Ce château est maintenant enregistré comme lieu historique au États-Unis, on peut actuellement le visiter. En 1991, une tempête ravagea la région, mais le château ne fut pas touché malgré que de nombreuses bâtisses proches furent démolies.

Aujourd’hui, le mystère de ce petit homme reste entier, il ne reste que cette sublime création en l’hommage d’un amour perdu. Il était peut-être petit, fragile par la taille, mais quelque part, c’était un très grand homme…

Pour plus d’information…


http://www.coralcastle.com

L’amour peut vraiment faire déplacer des montagnes…

Publicités

Catégories :Mystère & co

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.