L’étonnante histoire des sœurs Fox…

L’histoire du spiritisme à surtout débuter au 19e siècle, outre le célèbre Allan Kardec qui créa plus ou moins la « science » du spiritisme, on trouve le cas de deux sœurs, les deux sœurs Fox, qui elles permettront au spiritisme de prendre son essor…

Tout commence en 1848 dans la ville de Hydesville, dans l’état de New-York aux État-Unis. La John D Fox vit paisiblement avec sa femme et ses deux filles Catherine (Kate) et Margaret (Maggie) dans une petite ferme qu’il venait d’acheter trois mois auparavant. Les deux jeunes filles n’allant pas à l’école, passaient leur temps dans les champs ainsi que dans la ferme. Le soir du 31 mars de cette année-là, elles firent la surprenante découverte qu’elles entendaient des bruits comme si quelqu’un frappait contre les murs, les meubles, les plafonds, ou les sols. La sœur, l’aînée Kate, essaya de parler à haute voix à ces bruits et quel ne fut pas sa surprise quand les bruits reproduisaient les sons qu’elle faisait en tapant des mains. Kate appela cette « entité » splitfoot (pied fourchu), en pensant que c’était le diable en personne qui répondait. En fait, la famille croyait au début à une plaisanterie, on était la veille du 1er avril… La mère qui était là aussi demanda pour être sûre que ça n’était pas une plaisanterie l’âge des ces filles, les bruits donnèrent leur age, et donna l’age de leur dernier enfant qui était mort à 3 ans… La mère établie, un code avec cette entité un coup pour oui deux coups pour non, elle posa de nombreuses questions… Elle découvrit qu’en fait, elle communiquait avec l’esprit d’un ancien colporteur qui avait été assassiné par le précédent propriétaire… 50 ans plus tard, on retrouva des ossements dans la cave…

La nouvelle des deux sœurs fit rapidement le tour du voisinage, du village et bientôt de tout le pays. Elles devinrent, toutes les deux, célèbres en tant que médium et elles firent de nombreuses démonstrations partout en Amérique. Elles travaillèrent de nombreuses années pour le cirque Barnum, et donnèrent à de nombreuses personnes l’envie de faire eux même du spiritisme. Elles reçurent des dons, et finalement la sœur aînée fut embauché par un riche banquier de New-York, là, elle fit une démonstration et fit se matérialiser le fantôme de son épouse. Celle-ci laissa des messages écrits. Kate fit aussi apparaître le fantôme de Benjamin Franklin. Sa renommée et sa célébrité l’emmenèrent jusqu’en Angleterre où elle servit de sujet d’étude pour la Society for Psychical Research dirigé par William Crookes. Elle réalisa là de nombreuses démonstrations aussi bien visuelles que sonore.

En fait à la fin de leurs vies, elles avouèrent avoir truqué tout ce qui s’était passé, malgré cela, elles avaient réussi à déclencher un phénomène nouveau qui allait devenir plus tard pour certain une véritable science, le spiritisme…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :