ovni

La curieuse affaire de Maury Island…

Nous sommes en juin 1947 un garde côte américain, un certain Harold Dahl accompagné de son fils et de son chien patrouille le long de la côte à bord d’un navire de patrouille. Le temps ce jour-là n’est pas très clément mais la mer est calme, mais il semble qu’un ovni soit passé par là…

Tout se passe bien lorsqu’ils voient dans le ciel une formation de six objets de forme circulaire ressemblant assez à des donuts se déplacer au dessus d’eux. D’après la description des témoins le diamètre de ces ovni étaient d’environ trente mètres avec en leurs centres un trou de huit mètres, leurs couleurs étaient argentées et brillantes et ils auraient pu voir des sortes de hublots ronds. Aucun son n’est émis. L’un de ces objets aurait commencé à ralentir puis auraient arrêté de bouger au dessus de l’océan. Cet ovni auraient fait tomber des morceaux de métal en fusion sur l’eau et le rivage finalement il serait reparti accompagner des autres objets… Il semblerait que le métal serait tombé sur le bateau du garde côte tuant le chien et blessant son fils. Des échantillons auraient été récupérés et des photos auraient été prises. Harold Dahl fit son rapport à son supérieur, Fred Crisman.

Le lendemain un homme habillé de noir (un MIB ??, étrange vu qu’ils n’apparaissent dans les écris que dans les années soixante…) serait venu voir et aurait invité garde côte à déjeuner, durant le repas il l’aurait questionné sur ce qui s’était passé puis lui intiment donné l’ordre de ne rien raconter de cette affaire. Pendant ce temps Fred Crisman fit développer les photos qui auraient toute été recouverte de petite tache un peu comme si elles avaient été irradiées… Finalement un journaliste contactera Kenneth Arnold, connu comme étant l’un des premiers témoins d’ovni, afin d’enquêter sur cette affaire. Arnold pu voir les débris ressemblant simplement à des scories, ces débris ne donnèrent rien de bien intéressant.

Un B25 fut dépêché début juillet 1974 par l’US Air force afin de ramener les débris métalliques qui furent retrouvés afin d’être analysé, à peine vingt minutes après le décollage un des moteurs pris feu sans explication, l’avion s’écrasa, l’équipage fut tué durant le crash…

Après le crash, le FBI commença une investigation, d’après cette enquête, Dahl et Crisman auraient avoué avoir fait un canular, le témoignage serait faux et les débris auraient simplement été des morceaux de ferrailles et de pierre. Les experts démontrèrent que l’avion se serait crashé suite à un incident moteur.
Etrangement en août une équipe militaire fut dépêché sur les lieus afin de récupérer l’ensemble des débris, toute la zone fut interdite et l’ensemble de la forêt fut fouillé de fond en comble afin de récupérer les restes de l’avion (pourtant le B25 était tout sauf un avion top secret expérimental…)

Difficile de savoir à cette époque si les gardes côtes ont essayé de se faire de la publicité (mais dans quel but ??) ou si finalement ils auraient démentie de peur de représailles. Bien étrange affaire en tout cas, entre les Men In Black, les militaires et les démenties de toute part nous avons ici l’un des cas les plus étrange de l’époque…

L’affaire à continuer à faire parler d’elle, en 2006 une des scories auraient été retrouvée sur le site du crash, étrangement il n’y eut aucune suite a cette découverte…

Publicités

Catégories :ovni

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.