Crypto & Créatures

L’horrible histoire de Gilles Garnier…

Si la croyance dans les loups-garous ne date pas d’hier, peu d’histoires authentiques de lycanthrope ont vraiment été avérées, une des premières en France date du seizième siècle…

Tout commence en octobre 1572, une fillette de 10 ans est retrouvée morte dans une forêt de Dole en Franche-Comté. Elle avait été enlevée dans un vignoble avant d’être traînée dans le bois. La malheureuse avait été étranglée, déshabillée et une partie des muscles de ses bras et de ses cuisses avait été dévorée. Une semaine plus tard une petite fille fut à son tour attaquée, mais avant qu’elle ne fût tuée un passant arriva ce qui fit fuir le meurtrier. L’apparence de l’agresseur était celle d’un loup.

Quelque temps plus tard, un garçon de dix ans sera lui aussi attaqué. Les cuisses et le ventre seront consommés et une des jambes sera emportée. La panique commença à gagner la population, la famine avait déjà ravagé une partie de la population, il ne fallait pas en rajouter plus…

Les autorités étudièrent les corps des victimes, d’après ce qu’ils ont vu, les victimes auraient été attaquées par un loup. Certains, d’après la description de la seconde attaque, pensèrent qu’il s’agissait d’un lycanthrope. Il fut donc décidé par La Franche-Comté de publier un édit afin que le loup-garou qui avait attaqué soit traqué et tué.

Un soir, un groupe de paysans de la région aperçurent ce qu’ils pensèrent au début être un loup, mais en fait, il s’agissait de Gilles Garnier qui était en train d’agresser un enfant en tentant de l’étrangler. Il essaya de prendre la fuite, mais il fut arrêté par les villageois.

Lors de son procès, Gilles Garnier raconta qu’il n’arrivait plus à se nourrir avec sa femme. Il vivait en ermite dans une grotte dans la forêt. Un étrange fantôme serait venu à lui, cet esprit lui aurait dit qu’il pouvait faire des miracles. Il lui proposa une méthode pour se transformer en loup à l’aide d’un onguent. Notre lycanthrope put donc à son grès se transformer en loup afin de trouver de la nourriture pour lui et sa femme. L’accusé reconnut avoir tué au moins quatre enfants.

Gilles Garnier fut accusé de sorcellerie et de lycanthropie. Il fut condamné au bûcher…

Il est intéressant dans cette histoire, en plus de savoir que c’est le premier en France, que les blessures qui avaient été faites ressemblaient à celle d’un loup. De plus, le témoignage des paysans qui effectuèrent son arrestation affirmait au départ voire un loup et non un homme. Est-ce que Gilles Garnier se prenait vraiment pour un loup sous le couvert de son déguisement et attaquait en reproduisant le comportement d’un loup ? À moins que l’onguent marchait vraiment… Il était souvent difficile, à ces époques superstitieuses, de faire la part entre les faits et les croyances de la population.

Publicités

Catégories :Crypto & Créatures

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.