L’étrange artefact de Coso…

Nous sommes le 13 février 1961, Wallace Lane, Virginia MAXEY, et Mike Mikesell, les trois propriétaires d’un magasin de minéraux qui prospectaient dans la région des monts de Coso vont faire une découverte très étrange. Cette découverte fut plus tard appelée l’Artefact de Coso…

De retour dans leur magasin avec plusieurs échantillons, ils commencèrent à tailler les pierres et en découpant une des pierres en deux la lame se brisa. À l’intérieur, on découvrit un cylindre de céramique incrusté dans un manchon de bois pétrifié. Les deux éléments étant reliés par des fragments de cuivres. Au milieu du cylindre se trouvait une tige métallique d’environ deux millimètres de diamètre.

La pierre était composée d’argile pétrifiée, de plusieurs fossiles de coquillages et aussi d’un clou et d’une rondelle. Il y a aussi une importante quantité d’oxyde de fer.

La roche fut montrée à un géologue qui affirma qu’il aurait fallu environ cinq cent mille ans afin que la nature puisse englober et pétrifier cet objet. Quant à l’artefact en lui-même difficile de savoir ce que c’est. Certaines personnes pensent à un objet d’une civilisation très ancienne, comme les Atlantes, qui aurait pu concevoir cet artefact. D’autres pensent à un voyageur venu du futur qui aurait laissé cet objet par erreur avant de repartir dans son époque. Il pourrait aussi s’agir d’anciens astronautes…

Pour d’autres, cet objet ressemble étrangement à une bougie d’allumage, tel celle des voitures. D’ailleurs, plusieurs spécialistes automobiles semblent avoir identifié les bougies des voitures de marque Ford modèle T qui avait été vendu à de nombreux exemplaires dans les années 1920.

Les explications sur ce fait que cela pourrait être une bougie de voitures seraient que dans la plupart des cas, la corrosion se forme rapidement sur ce genre d’objet, et dans un environnement adéquat une concrétion se forme rapidement autour. Ce qui pourrait expliquer, si la bougie date des années vingt, pourquoi elle aurait été prise dans ce bloc.

Des radios furent prises où l’on peut voir un peu mieux ce qui se cache à l’intérieur de cette concrétion. Mais cela n’en dit pas vraiment plus sur l’origine de cette étrange bougie d’un autre temps.

Quelques années plus tard en 1969, l’objet fut vendu 25000 $. Hélas, depuis plus aucune trace…

Difficile de conclure sur cette histoire, le manque d’analyse et le fait qu’il ait disparu ne peuvent vraiment nous donner aucune explication, peut être que s’il refait un jour surface, on pourra en savoir plus. L’hypothèse de la bougie venant d’une Ford T semble toutefois la plus probable…



Catégories :Mystère & co

Tags:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :