Crypto & Créatures

L’étrange affaire de Clairvius Narcisse…

Cette étrange affaire commence le 2 mai 1962, lorsque Clairvius Narcisse décède des suites d’une maladie qui avait commencé quelques jours auparavant. Les symptômes de ce mal étaient des pertes de sang importantes avec des crachements et une forte poussée de fièvre. La mort est rapide sans en avoir vraiment découvert la cause, l’homme est enterré entouré par sa famille.

18 ans plus tard, la sœur de Clairvius se fait accoster par un homme étrange qui lui raconte qu’il est son frère et qu’il aurait subi une zombification de la part d’un houngan. Un houngan est un chef spirituel vaudou, il organise les cérémonies de culte, ceux qui créaient des Zombie sont appelés Bokor . En fait, c’est son frère qui, suite à un problème d’héritage, aurait demandé qu’il soit utilisé comme esclave.

D’après ce qu’il raconte, il serait entré en contact avec de la poudre de zombie et à cause de cela, il se serait retrouvé dans un état de paralysie totale et il aurait assisté à son enterrement sans pouvoir réagir ni dire quoi que ce soit. Peu de temps après il aurait été déterré et aurait été utilisé en esclave dans une plantation avec d’autres personnes ayant reçu le même traitement, l’état de « mort vivant » étant maintenu par une dose journalière de drogue.

Finalement au bout de deux ans un des gardiens aurait oublié de le droguer. Profitant de cela, il se serait enfui. Il aurait passé quinze ans à errer, en fin de compte après avoir appris la mort de son frère, il aurait décidé de retrouver sa sœur et de reprendre son identité. Les villageois et sa sœur le reconnurent immédiatement et connaissant le vaudou, ils n’émirent aucun doute sur ce qu’il avait raconté.

Il semblerait que ce cas ne soit pas unique même s’il est un des rares qui ait été étudié. D’après ce qui a été analysé, la poudre de zombie serait créée à partir de tétrodotoxine, celle-ci met le corps dans un état de paralysie totale. Des cas de paralysies de ce type ont été répertoriés dans des restaurants japonais lorsque certains clients mangeaient du fugu. Une fois la victime déterrée des drogues inhibent sa volonté et le zombie reste sous le contrôle de ses ravisseurs.

Publicités

Catégories :Crypto & Créatures

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.