L’étrange cas de Maurice Thériault.

Maurice Thériault, né dans le Maine en 1936 au sein d’une famille d’agriculteurs franco-canadiens, a vécu une vie marquée par des événements troublants et mystérieux. Son parcours tumultueux a été caractérisé par des expériences qui semblent sortir tout droit d’un récit surnaturel.

Dès son enfance, Thériault a été confronté à une relation abusive avec son père Maxime. Des récits troublants circulent, évoquant des événements inexplicables dans la grange de la ferme, impliquant des actes de nature sexuelle, laissant le jeune Maurice profondément perturbé. Des rumeurs laissent entendre une possible interaction avec des forces obscures, le forçant à conclure un pacte involontaire avec le Diable, comme en témoignent ses paroles provocatrices pendant ses corvées.

À mesure que Thériault grandit, des phénomènes étranges commencent à le tourmenter. Doté d’une force surhumaine et de connaissances inexplicables, il se voit contraint de quitter l’école à l’âge de 15 ans pour travailler à temps plein à la ferme familiale. Ses tentatives de s’échapper, notamment en essayant de rejoindre l’armée, sont entravées par son père.

L’instabilité persistante de Thériault le conduit à une vie errante, ponctuée de mariages et de travaux divers dans différentes villes. Des visions étranges et des épisodes de violence, parfois associés à des amnésies, deviennent des traits caractéristiques de sa vie. Son emménagement à Warren, Massachusetts, avec sa troisième femme Nancy, marque un tournant majeur.

La tragédie frappe en 1981 avec le suicide de ses parents. La douleur entraîne une intensification des symptômes de Thériault, y compris une violence incontrôlable envers ses propres filles. Les phénomènes paranormaux atteignent leur apogée, avec lévitation, des mots apparaissant sur son corps, et la présence simultanée d’un double.

Face à cette situation exceptionnelle, le père Omer Boyer fait appel aux enquêteurs paranormaux renommés Ed et Lorraine Warren. Leur intervention révèle des manifestations surnaturelles, conduisant à une tentative d’exorcisme, apparemment réussie, mais de courte durée. Thériault est projeté dans les airs lors d’une visite à l’église, attestant de la complexité de son affliction.

L’évêque Robert McKenna, expert en exorcisme, est alors sollicité. Trois exorcismes sont pratiqués, mais tous échouent. Six mois plus tard, Thériault est accusé de viol, plaidant la possession démoniaque. Les vidéos des exorcismes, fournies par les Warren, contribuent à l’abandon des charges.

Le récit complet de cette saga extraordinaire est capturé dans le livre « Satan’s Harvest » publié en 1990 par Michael Lasalandra et Mark Merenda. Cependant, l’histoire tragique prend une tournure encore plus sombre lorsque Maurice Thériault, en proie à des accès de violence, tente de tuer sa femme Nancy avant de se suicider. Sa femme survivra toutefois à cette attaque n’ayant été que blessée.

Cette chronique énigmatique reste ancrée dans l’histoire des enquêtes paranormales, offrant une réflexion troublante sur la frontière entre la réalité et le surnaturel.