L’image d’un OVNI au-dessus du Chili a été reconnue par les experts comme authentique

Le 14 février 2010, une famille en vacances dans les majestueuses Andes chiliennes a capturé une incroyable photo de leur voyage en prenant des photographies des paysages environnants. Cependant, le mystère a surgi après leur retour à la maison, lorsque, en examinant leurs photos, ils ont fait une découverte surprenante : un objet non identifié planant dans le ciel.

L’année de cette observation extraordinaire, la photographie a été transmise aux autorités chiliennes, qui l’ont partagée avec l’organisation américaine NARCAP (National Center for Aviation Reporting on Abnormal Phenomena). Cependant, la photo n’a été soumise à une analyse approfondie que récemment, dans le cadre de la préparation d’un projet documentaire consacré aux OVNI intitulé « The Proof is Out There, » diffusé sur The History Channel.

Les experts ont eu à leur disposition une version haute résolution de la photo, qu’ils ont minutieusement examinée. Ils ont également agrandi la partie de l’image comportant l’OVNI, analysant cette dernière sous divers spectres de couleurs.

La photographie a été prise en plein jour, montrant le soleil rayonnant à travers des nuages blancs, avec une bande de nuages rougeâtres à gauche. Au centre de cette composition céleste, on peut observer un objet orange lumineux et métallique.

Lorsque l’image est agrandie, un motif en relief le long du bord de l’OVNI devient nettement visible. Les experts ont estimé que le diamètre de ce disque inconnu atteignait 60 mètres.

Leurs conclusions sont fascinantes : cette photo ne peut être attribuée à un effet optique ou à un défaut de prise de vue, mais elle représente bel et bien une « anomalie externe ».

Le présentateur de « The Proof is Out There, » Tony Harriss, a partagé son opinion sur cette découverte énigmatique : « Nous nous rapprochons. En étudiant des objets tels que cet UAP (Phénomène Aérospatial Non Identifié) dans les Andes, les experts l’ont minutieusement inspecté, mais ils n’ont pas pu l’identifier. Je pense que cela nous rapproche un peu plus du mystère. Si même avec une équipe composée de professeurs d’universités renommées et de physiciens théoriques, nous ne parvenons pas à l’identifier, cela suggère que nous sommes en train de nous approcher de quelque chose de véritablement extraordinaire. »

De plus, l’étude a révélé que l’objet présentait davantage de détails et une plus grande clarté des contours dans le spectre rouge et vert que dans le spectre bleu. Cependant, l’élément fascinant est que le bord supérieur de l’objet restait visible dans chacune des trois couleurs, comme s’il était éclairé par une source lumineuse supplémentaire.

Les chercheurs ont également poussé leur investigation plus loin en analysant une éventuelle distorsion des pixels, cherchant à déterminer si l’OVNI était une création de logiciel ou s’il faisait réellement partie du paysage photographié. Ils ont constaté qu’il n’y avait aucune distorsion de la luminosité ni de déplacement spatial, renforçant l’hypothèse que l’OVNI était présent dans le ciel au moment de la prise de vue.

Cette étude approfondie de l’image confirme qu’il y a bien un mystère en suspens dans les cieux chiliens, et elle incite à poursuivre les recherches pour comprendre davantage cette énigme extraterrestre.