L’étrange affaire de Susan Smit…

Susan Smit avait 20 ans quand elle commença à travailler comme livreuse de pizza, c’est lors de son activité qu’elle a fait une incroyable expérience…

Ce soir-là, la nuit était sombre et pluvieuse. Son magasin avait reçu une commande et la jeune femme pris la pizza et se lança sur la route. Le lieu de livraison n’était pas très loin. Malheureusement, l’obscurité était importante et la pluie lui ont fait perdre sa route. Elle a commencé à tourner en roue pour faire sa livraison dans les temps.

Avec la pluie, la route devenait de plus en plus boueuse. Elle arriva près d’une très grande maison avec des lumières allumées. Elle s’arrêta et pris sa pizza. Après avoir frappé à la porte, Susan a remarqué que la maison était en très mauvais état. Elle pensait que c’était dommage, car la maison devait être très belle autrefois.

Après avoir frappé quelques fois de plus et n’avoir obtenu aucune réponse, elle est allée à la porte arrière et a frappé à nouveau. Elle pouvait voir des silhouettes bouger au deuxième étage, mais personne ne répondait à la porte. Susan a ensuite sorti son téléphone portable et a appelé le numéro qui avait passé la commande. Le numéro n’était pas en service. Elle a commencé à avoir peur et est retournée à sa voiture.

Alors qu’elle tournait sa voiture pour partir, elle a remarqué un autre grand bâtiment à quelques centaines de mètres de là. Elle a immédiatement reconnu qu’il s’agissait, à sa grande horreur, d’un abattoir. Elle a conduit aussi vite qu’elle a pu sur la route boueuse et est retournée en toute sécurité dans la rue principale. Elle est rentrée directement chez elle, ne retournant même pas au magasin, essayant de comprendre ce qui s’était passé.

En arrivant à la maison, elle a raconté à ses parents ce qui s’était passé. Sa famille avait vécu dans la ville toute sa vie, mais ne se souvenait pas d’un abattoir dans la région. Son père, dans un effort pour calmer sa fille, a proposé de l’accompagner le lendemain pour voir par lui-même.

Le lendemain était ensoleillé et clair, mais Susan et son père avaient encore du mal à trouver le chemin de terre menant à la vieille maison. Finalement, ils l’ont trouvée, mais la scène ne ressemblait en rien à ce que Susan avait décrit. Il n’y avait pas de grande maison ni d’autres bâtiments. Juste un terrain vide, avec de vieilles machines rouillées, du genre qui a pu être utilisé dans un abattoir de nombreuses années auparavant.

Susan avait-elle voyager dans le temps ? Avait-elle franchi un portail qui l’aurait envoyé dans une autre dimension ? On ne le sera sans doute jamais…