Le fantôme filmé dans un ancien hôpital…

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Max Planc dit :

    Un peu d’histoire (résumé)
    —————————
    Le Mid Wales Hospital (en gallois : Ysbyty Canolbarth Cymru) était un hôpital psychiatrique à Talgarth, au Pays de Galles.

    Le bâtiment, conçu par MM. Giles, Gough et Trollope de Londres, a suivi le plan compact en forme de flèche et a été construit pour un coût de 126 000 livres sterling.
    Appelé à l’origine « Brecon and Radnor Joint Counties Lunatic Asylum », il a été ouvert en public le 18 mars 1903, par le très honorable Lord Glanusk qui a déclaré à ce sujet : « Tout a été fait que l’ingéniosité humaine pouvait concevoir pour le bonheur et la sécurité des détenus, et sous la bénédiction de Dieu, pour leur rétablissement rapide à la santé ».
    Après l’introduction de Care in the Community au début des années 80, l’hôpital est entré dans une période de déclin et a finalement fermé en 1999.
    Care in the Community (également appelé « Community Care » ou « Domiciled Care ») est une politique britannique de désinstitutionalisation, qui consiste à traiter et à soigner les personnes handicapées physiques et mentales à leur domicile plutôt que dans une institution.
    Les soins en institution ont fait l’objet de nombreuses critiques dans les années 1960 et 1970, mais ce n’est qu’en 1983 que le gouvernement de Margaret Thatcher a adopté une nouvelle politique de soins après que la Commission d’audit eut publié un rapport intitulé « Making a Reality of Community Care » qui soulignait les avantages des soins à domicile.

    C’est vrai qu’en pleine journée l’ensemble du bâtiment fait quand même flipper mais imaginez une visite de nuit.

    Sur cette vidéo tournée par des amateurs nous voyons à peu près la même chose mais cette forme est bien réelle :
    https://youtu.be/4h4UHqng_MY
    Regardez à partir de 5’41 » et faites vous votre opinion.

    Coïncidence ou pas c’est tourné exactement au même endroit alors de là à dire qu’il y a eu manipulation de la vidéo pour moi il n’y a qu’un pas.

    Max

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *