Les horribles meurtres à la hache de Villisca…

C’est en 1912 durant une nuit de juin que la famille Moore a été assassiné dans leur maison, personne ne découvrira ce qui s’est passé…

Le 10 juin, 1912 Mary Peckman, une habitante de la ville de Villisca dans l’Iowa s’étonne de ne voir aucun membre de la famille Moore. Interloquée, elle se rend dans la maison afin de voir si tout va bien. En essayant d’ouvrir la porte, elle se rend compte que la porte est bloquée et que personne ne répond. Elle est suffisamment inquiète alerter le frère de Joshua, Ross Moore. Une fois arrivés sur place, ils réussissent à ouvrir la porte et découvrent les corps des deux parents ainsi que de leurs enfants.

Les deux témoins appellent les autorités. Une fois la police arrivée, elle découvre qu’en plus de la famille Moore, deux petites voisines ont été tuées. Dans la chambre de celles-ci, une hache a été découverte couverte de sang, il ne fait pratiquement aucun doute qu’il s’agit de l’arme du crime.

D’après la police, les meurtres ont eu lieu aux alentours de 5 heure du matin. En tout, il y a eu huit victimes, les six membres de la famille Moore ainsi que les deux filles de la famille Stillinger.

Les média s’étaient emparés de l’affaire devant l’horreur de ces meurtres. Toutes les victimes avaient été massacrées à coups de hache, de plus les victimes comprenaient six enfants, tous les ingrédients pour faire la une des journaux devant une telle série d’assassinat dont personne n’avait trouvé de mobile.

La police suspecta plusieurs personnes. Un certain Andrew Sawyer, un vagabond qui dormait avec une hache, mais qui n’était pas dans la ville ce soir-là. Le révérend George Kelly, un voyeur connu, avait été arrêtés en 1917 pour les meurtres, mais fut finalement innocentés durant le procès. D’autres personnes furent suspectées, mais aucune preuve ne permit de trouver le coupable.

Cette affaire ressemble beaucoup à celle du tueur à la hache de la Nouvelle-Orléans https://mysterium-incognita.com/2018/12/12/le-terrible-tueur-a-la-hache-de-la-nouvelle-orleans/ . Le mode opératoire, la hache laissée sur place, ainsi que le fait qu’il n’y a aucun mobile. De plus, cette histoire se déroule 6 ans avant celle de la Nouvelle-Orléans, le tueur aurait pu commencer sa carrière à Villisca…

Depuis, la maison où s’est déroulée cette affaire est connu pour être hantée. Les enfants victimes de ces meurtres continueraient à se manifester ne trouvant pas le repos. En effet, de nombreux témoins affirment avoir vu des apparitions ou avoir entendus des voix d’enfant. Cette demeure est connue comme étant l’une des plus actives dans le domaine du paranormal aux États-Unis…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :