Mystère & co

L’étrange pierre de Winnipesaukee…

Nous sommes en 1872 des travailleurs qui effectuaient du terrassement près du lac de Winnipesaukee firent une bien étrange découverte.

En effet, ils déterrèrent une masse d’argile à proximité de ce lac. Cet objet d’environ dix centimètres de long et de quatre centimètres de large est de couleur sombre et de forme ovoïde portait toute une série de symboles. D’un côté, l’on peut voir une sorte d’épis de maïs de l’autre, on voit des flèches inversées, une forme de lune des points une sorte de tipi ainsi qu’une spirale et une sorte de lune. De l’autre, on peut voir une sorte de visage. Il y a un trou dans la pierre qui traverse les deux côtés. L’ensemble de ce bloc à une forme similaire à celle d’un œuf. D’après les analyses qui ont été faites la pierre serait en quartzite. Ce type de pierre n’est pas originaire de la région et elle a sans doute été rapporté.
Le propriétaire du terrain, un certain Seneca Ladd qui avait embauché les travailleurs pour construire une clôture garda la pierre. L’homme était plutôt de bonne réputation ce qui permet de garder le crédit quant à cette découverte. À sa mort, la pierre revint à une de ses filles qui en fit don à la société historique de New Hampshire en 1927.

Comme l’objet est en pierre, il n’est pas possible de le dater. Certaines personnes pensent à une supercherie étant donné qu’aucune autre pierre sculptée ne possède d’inscription similaire. D’autre hypothèse plus ésotérique parle qu’il s’agirait d’une sorte de pierre venue du ciel par un éclair, peut-être ramené sur terre par une sorte de divinité de la foudre.

Depuis une étude de 1994 montrerait que les trous ont été forés à l’aide d’outils datant du dix neuvième ou du début du vingtième siècle. À la différence d’objets antiques, les gravures semblent trop régulières pour avoir été sculpté à l’aide d’outils antique. Les gravures sont très nettes et aucun défaut n’est apparent. Le style n’a jamais été retrouvé ailleurs pour le moment.

D’autres spécialistes pensent à une création amérindienne peut être une sorte de pierre commémorative d’un traité entre deux tribus. La forme d’œuf ainsi que l’épi de maïs et la lune pourraient avoir un lien avec un rituel ou un événement lié à la fertilité, mais sans avoir d’autres informations, il est difficile d’affirmer quoique ce soit.

Alors simple supercherie, ou bien véritable création, on ne le sera sans doute jamais, mais nous sommes tout de même en présence d’une bien étrange sculpture… S’il s’agissait d’une escroquerie, son premier propriétaire ainsi que ses filles n’y ont trouvé aucun profit ce qui pourrait faire douter de cette hypothèse.

Catégories :Mystère & co

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.