Les mystérieux arbres marcheurs…

Certaines légendes d’Amérique racontent qu’il existerait des arbres marcheurs. Le Socratea exorrhiza (également appelé « palmier ambulant ») est un type d’arbre autrement banal avec une caractéristique remarquable : il peut parfois être trouvé avec des racines inhabituelles en forme d’échasses poussant à mi-chemin de son tronc.

En 1980, les anthropologues John H. Bodley et Foley C. Benson ont émis l’idée que ces arbres peuvent en fait utiliser ces échasses pour se redresser et « marcher » sur plusieurs mètres sur le sol de la forêt lorsqu’ils sont coincés sous un autre arbre tombé ou une grosse branche.

D’après des témoins et des guides de la région, ces arbres auraient la mystérieuse capacitée de pouvoir se déplacer. Certains de ces arbres se seraient ainsi déplacé d’une vingtaine de mètres en un an.

Des études récentes ont montré que cette hypothèse avait été exagéré. En effet, bien que les arbres puissent s’enraciner, ils n’ont pas tendance à s’éloigner très loin du site de germination.

Il a été théorisé que les racines sur pilotis pourraient jouer un rôle important en permettant aux arbres de survivre pendant de longues périodes d’inondation ou lorsque le sol forestier est recouvert d’une grande quantité de débris.

Certains scientifiques suggèrent également que les racines pourraient aider à stabiliser les arbres, leur permettant de grandir sans dépenser d’énergie pour faire pousser de la biomasse sous terre.