Les terribles meurtres de Keddie…

Cette curieuse affaire se déroule en 1981 dans une ancienne station Balnéaire de la Sierra Nevada en Californie, une famille de quatre personnes a été assassiné sans qu’aucune personne ne soit arrêtée…

La famille Sharp était en vacances dans un bungalow en avril 1981. Elle était Glenna Sharp, connue sous le nom de Sue, son fils John (15 ans) et son amie Dana Wingate (17 ans) ainsi que de Sheila 15 ans et la cadette Tina ainsi que de Greg et Rick Sharp.

Le matin du 12 avril, Sheila, la fille de 14 ans de Sue, a découvert les corps de Sue, John et Dana dans le salon de la cabine à son retour de sa soirée pyjama à côté. Les trois victimes trouvées dans la cabine avaient été attachées avec du fil électrique et du ruban médical. Greg et Rick Sharp furent quant à eux retrouvé vivant. Justin dormait avec eux, un ami de la famille de douze ans, était le seul témoin oculaire.

Justin fit un témoignage incohérent et ne donna aucune information crédible sur le déroulement des événements.

L’examen des corps a déterminé que chacune des victimes avait été matraquée avec un marteau à griffes, et Sue et John avaient été poignardés à plusieurs reprises. La gorge de John avait été coupée. Dana Wingate a également été étranglée manuellement et matraquée avec une autre arme. L’un des couteaux découverts sur les lieux avait été utilisé avec tant de force que la lame s’était pliée d’environ vingt-cinq degrés.

Tina Sharp, 12 ans, était portée disparue, vraisemblablement enlevée de la scène.

L’examen des corps a déterminé que chacune des victimes avait été matraquée avec un marteau à griffes, et Sue et John avaient été poignardés à plusieurs reprises. La gorge de John avait été tranchée. Dana Wingate a également été étranglée manuellement et matraquée avec une autre arme. L’un des couteaux découverts sur les lieux avait été utilisé avec tant de force que la lame s’était pliée d’environ vingt-cinq degrés.

Ce n’est que trois ans plus tard que la tête de Tina sera retrouvée à environ cent cinquante kilomètres des lieux du crime. On ne retrouvera jamais le reste de son corps.

Martin Smartt, le beau-père de Justin, deviendrait un suspect principal, avec son ami John Boubede, un homme qui avait une longue et violente histoire criminelle en tant que voleur de banque et l’un des « Candy Bandits » de Chicago. Il était également étroitement associé à Jim Rini, un ancien policier de la mafia lié à la disparition en 1957 de la journaliste d’investigation Amelia Zelko.

Malgré cela, aucune arrestation ne fut faite.

Personne ne sait ce qui s’est passé la nuit du 11 au 12 avril. Certaines personnes pensent que le meurtre est lié à des affaires de drogue. Mais la violence de l’agression fait penser à une sorte de vengeance.

Beaucoup de questions sont en suspens. Pourquoi les victimes ont-ils été attachés ? Pourquoi tant de violence ? Pourquoi certaines personnes et ont été épargnées ? Et pourquoi a-t-on retrouvé la tête de Tina à cent cinquante kilomètres des meurtres ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :