Le terrible meurtre de Charlotte Dymond…

Cette effrayante affaire se déroule en 1842, une jeune femme, Charlotte Dymond, aurait été assassinée de façon horrible.

Charlotte Dymond est une jeune femme d’une vingtaine d’années. Elle vivait dans la région de Bodmin Moor aux Etats-Unis. Charlotte avait trouvé un travail dans une ferme appartenant à une veuve de soixante et un ans. Avant de décrocher ce travail, elle avait commencé une relation avec un certain Matthew Weeks. Le jeune homme n’était pas très beau, il était simple employé de ferme, la même dans laquelle Dymond avait été embauchée. Entre les traces d’acné et les dents cassées, il était tout sauf une figure de mode. Mais il s’habillait bien et avec un certain charisme.
Charlotte commença son nouveau travail et rencontra le neveu de la propriétaire. Thomas Prout était un jeune homme, lui aussi d’une vingtaine d’années, mais assez aisée. Il semblerait que la jeune fille eût des tendances assez volage et Thomas était un bon parti. Elle commença donc à flirter avec lui.

Le 14 avril 1844, la jeune fille finit son travail. Il était dimanche et elle s’habilla avec une belle robe afin de sortir. Un témoin affirme l’avoir vu ce jour-là avec Thomas. Un peu, plus tard, il fut aperçu avec Matthew. Celui-ci rentra à la ferme seul…

La propriétaire interrogea le jeune homme qui affirma ne pas savoir où se trouvait Charlotte. Les jours passèrent, mais aucune trace d’elle. Rapidement, on commença à suspecter Weeks de la disparition de la jeune femme.

Dix jours après sa disparition, les villageois organisèrent des recherches. Pendant ce temps, Weeks commença à affirmer que la jeune femme avait trouvé un travail dans un village proche.

Finalement, le corps de Charlotte fut retrouvé. Son corps était sur le dos. Elle avait été égorgée de façon si violente que sa tête était presque détachée de son corps. Le meurtrier avait enfoncé sa lame à deux reprises dans la plaie afin d’être certain qu’elle soit morte.

Matthew fut arrêté. Ses dépositions étaient confuses et incohérentes. Le procès fut rapide et le jury délibéra en trente-cinq minutes. Il fut condamné à mort par pendaison.

Il fut pendu devant vingt mille personnes. Mais un détail resta étrange. En effet, Thomas Prout avait rendez-vous avec elle après qu’elle soit sortie avec Weeks le soir de sa disparition. Pour certains, il s’agirait de Thomas l’assassin qui l’aurait tuée par jalousie. Malheureusement, on ne sera jamais le fin mot de l’histoire.

L’histoire raconte que le fantôme de Charlotte continuerait à hurler autour de la prison afin que justice soit fait et que Weeks soit réhabilité…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :