L’étrange cas de Resurrection Mary…

Si les affaires de dames blanches sont fréquentes, l’un des premiers cas serait celui de Resurrection Mary qui aurait commencé dans les années trente…

Tout aurait commencé en 1939 lorsque Jerry Palus raconte avoir rencontré une jeune femme. Il aurait dansé avec elle dans un club appelé Liberty Grove and Hall. Elle était jeune et portait une très belle robe de bal blanche avec des chaussures assorties. Finalement, elle lui aurait proposé de la ramener. Elle lui aurait demandé de la déposer dans l’avenue Archer. En descendant à côté du cimetière de la résurrection, elle aurait soudainement disparu.

En 1973, une femme ayant la même description aurait été vue à la discothèque le Harlow. La même année, un chauffeur de taxi aurait vu une jeune femme ayant la même apparence près du cimetière de la résurrection. Il l’aurait conduit et elle aurait disparu sans laisser de traces.

En 1979, un chauffeur de taxi raconte avoir pris en stop une jeune femme d’une vingtaine d’années près d’un centre commercial à côté de l’avenue Archer. En continuant sur l’avenue, elle aurait commencé à paniquer et à hurler en essayant d’indiquer quelque chose. Le conducteur aurait se serait brutalement arrêté en freinant. Il la regarda, et elle semblait pétrifier montrant quelque chose du doigt, mais il n’y avait rien quand il regarda. En se retournant vers elle, il n’y avait plus personne, elle avait disparu.

D’autres témoins affirment avoir vu une jeune femme identique en 1976, 1978, 1980 et 1989. En tout, plus d’une trentaine de témoignages rapporte sa présence. Chaque fois, elle disparaît près du cimetière de la résurrection.

Pour certaines personnes, la jeune femme serait une certaine Mary. Un soir, où elle sortait avec son petit ami, elle aurait quitté une salle de bal et aurait marché dans l’avenue Archer Soudain, un chauffard aurait surgi et l’aurait renversé sans s’arrêter. La jeune femme aurait été tuée sur le coup. L’automobiliste, quant à lui, n’aurait jamais été retrouvé. Ses parents l’auraient fait enterrer dans le cimetière de la résurrection, dans la rue Archer. Ils l’auraient habillé avec une robe de bal blanche et ses chaussures assorties…

C’est sans doute l’un des premiers cas de dame blanche qui a été répertorier. Souvent, quand les âmes sont en souffrance, elle reste sur place, parfois pour témoigner ou pour aider les personnes. Malheureusement, Mary n’a pas trouvé la paix…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :